Tout savoir sur la réparation de pare-brise

655 0
réparation pare-brise

Le bris de glace est un incident très courant en France. Plus de 2 millions de propriétaires de voiture procèdent, en effet, chaque année à la réparation de leur pare-brise. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une cassure ou d’une large fissure. Impact, éclat, choc, etc. Quelles que soient les raisons, les dommages doivent être déclarés et réparés afin que chaque conducteur puisse conduire en toute sécurité.

Les différentes démarches à suivre

En cas de pare-brise fissuré, la première chose à faire est de contacter son assurance. Cette dernière assure la prise en charge des frais de remplacement des vitres ainsi que la réparation. Tout conducteur est assuré s’il est souscrit à une garantie bris de glace ou s’il est assuré tous risques. La garantie peut alors couvrir plusieurs éléments, notamment les pare-brise avant et arrière, les glaces latérales, les vitres des portières, les phares avant ainsi que le toit de la voiture. Pour obtenir l’indemnisation, le conducteur doit remplir une déclaration de bris de glace. Il peut bénéficier ou non d’une franchise, selon le contrat. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter les conditions générales pour connaître les détails.

En déclarant le sinistre auprès de son assureur, le conducteur bénéficie d’une prise en charge complète, allant du diagnostic du dommage au choix du prestataire en passant par le remplacement et la réparation du Pare-brise. Il faut savoir que même une petite fissure peut engendrer de grandes conséquences, si elle n’est pas rapidement réparée. C’est pourquoi il est important de la déclarer dans les 5 jours qui suivent la date de l’incident. Si la fissure a d’ailleurs été causée par un vol ou une tentative de vol, les dommages ne seront pas pris dans la garantie bris de glace. Le conducteur devra dans ce cas porter plainte et envoyer le récépissé à son assureur.

pare-brise

Étape suivante : procéder à la réparation des dommages

Après avoir déclaré le sinistre auprès de l’assureur, la seconde chose à faire est de réparer le pare-brise ou la vitre de la voiture. Pour ce faire, le conducteur peut faire appel à une entreprise spécialisée comme France Pare Brise (agréée par l’assureur ou assurer lui-même la réparation si les dégâts ne sont pas très importants). Quoi qu’il en soit, la facture sera envoyée à l’assurance afin de bénéficier d’un remboursement. Pour avoir la garantie d’un travail soigné et conforme aux normes, il est plus judicieux de confier la réparation à des experts du métier.

Munis du matériel et des équipements nécessaires, les réparateurs déploient tout leur savoir-faire afin de réparer les dégâts. Selon la gravité et la localisation des impacts, ils sauront si le remplacement de la vitre est indispensable ou non. Il faut savoir que la réparation est beaucoup moins onéreuse que le remplacement de cette dernière. Cependant, même si la fissure est complètement réparée, le pare-brise sera toujours plus fragile qu’une vitre intacte. C’est pourquoi il est plus conseillé de remplacer le Pare-brise, surtout si l’impact est plus gros qu’une pièce de 2 euros et qu’il est situé à moins de 5 cm du bord.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *