Que faire lorsque sa voiture a rendu l’âme ?

77 0

Votre voiture est vieille ou elle a eu un accident et sa réparation est économiquement impossible. Autant en acheter une nouvelle. En attendant, que faire de l’ancienne ? Pourquoi ne pas la confier à un professionnel qui la recyclera ? Donnez-lui une seconde vie, et gagnez peut-être un peu d’argent. Des centres pour Véhicules Hors d’Usages (VHU) auront le plaisir de vous rendre service en vous débarrassant de ce genre de voiture.

De bonnes raisons d’opter pour le recyclage dans un centre VHU :

Abandonner sa vieille voiture hors d’usage dans la nature c’est comme prendre volontairement part à la pollution de l’environnement. Car même immobile, elle contient de nombreux fluides toxiques et polluants dans sa batterie, son système de climatisation, sans parler des huiles usagées, du plomb et du lithium qui polluent les eaux et les nappes phréatiques du sol. Ces composants sont très dangereux pour l’environnement. Il est donc tout à fait compréhensible que l’abandon d’une épave ailleurs que dans un centre VHU agrée soit interdit par la loi et sévèrement puni. Le propriétaire risque d’écoper de 2 ans d’emprisonnement et d’une lourde amende estimée entre 1500 et 75000 euros.

Par pur respect de l’environnement, il est judicieux de confier le véhicule à des professionnels bien équipés. Les pièces encore utiles seront récupérées, triées puis revendues. Ensuite, le véhicule sera dépollué, les fluides usagés seront recueillis et traités et les matériaux recyclés. Enfin, la carcasse sera broyée ou envoyée dans une aciérie. Le tout sera alors transformé pour une protection maximale de l’environnement.

Choisir le bon épaviste quand sa voiture a rendu l’âme :

En France, la destruction d’un véhicule hors d’usage est encadrée par des normes. La destruction du véhicule suit des méthodes éco-responsables. Elle doit suivre une procédure formelle. Le recours à une casse non agrée est lourdement sanctionné par la loi, de deux ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amendes. Manocar est l’un des centres VHU agrée qui propose des services uniques en France et en Île-de-France (dans les villes périphériques). Son équipe d’épavistes se déplace sans frais chez le client et retire l’automobile HS. Le cas échéant, s’il s’agit d’un rachat de véhicule, une estimation gratuite et garantie vous sera donnée. La démarche rapide assure ainsi une liberté et un gain de temps conséquent au client. Avec la prise de rendez-vous, durant laquelle il sera mis au courant des documents dont il doit se munir, il pourra choisir selon sa disponibilité l’heure de l’enlèvement et l’endroit qui lui convient. L’équipe est disponible 7 jours sur 7 jusqu’à 23 heures.

Sur place, l’épaviste se charge de la vérification des pièces, de la rédaction des papiers administratifs et des éventuelles transactions financières. Par la suite, l’épaviste retire le véhicule de l’endroit où il se trouve et l’expédie à la casse agréée VHU la plus accessible pour une destruction verte et effectuée dans les règles. Un certificat de cession pour destruction sera remis au client, dans lequel figure le numéro d’agrément VHU de Monocar. Celui-ci entraînera la destruction physique et administrative du véhicule. L’immatriculation de ce dernier sera alors retirée de la base de données de la préfecture et vous pourrez résilier votre assurance.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *