Comment préparer sa voiture pour le contrôle technique

43 0

Les voitures sont le moyen de déplacement le plus utilisé par les hommes dans le monde entier. Elles engorgent les villes et pour réduire leur effet dévastateur sur l’homme et sur l’environnement, les pouvoirs publics ont pris des mesures. Ces mesures concernent la visite technique pour toutes les voitures.

Si vous ne savez pas comment préparer votre voiture avant la visite technique, cet article vous concerne, prenez votre temps pour le terminer.

Préparer sa voiture pour le contrôle technique

Le contrôle technique est mis en place par les pouvoirs publics pour veiller sur la sécurité des personnes et réduire l’impact que les véhicules peuvent avoir sur l’environnement. Il est obligatoire pour la transaction des véhicules depuis 1985 et étendu pour toutes les voitures depuis 1992. Le but du contrôle est de faire en sorte que les voitures qui ne respectent pas les règles de sécurité ne circulent pas en France.

Le contrôle technique est une étape cruciale par laquelle chaque véhicule doit passer. Les contrôles techniques sont nombreux, ainsi que les méthodes pour vous aider à bien vous préparer.

Quels sont les différents contrôles techniques ?

Ces contrôles peuvent être :

Le contrôle technique périodique

Après le passage d’un contrôleur sur votre voiture, il doit prendre une décision : favorable ou non favorable. Il examine plusieurs points du véhicule, et il rédige un procès-verbal, quelle que soit l’issue du contrôle.

Lorsque votre contrôle est favorable, le contrôleur vous remet le procès-verbal, puis colle un timbre sur votre certificat d’immatriculation. Pour terminer, il appose la vignette sur votre pare-brise en mentionnant la date limite de validité du contrôle.

Lorsque c’est défavorable, il procède de la même manière sauf que votre timbre a la mention « S » ou « R » lorsque votre situation est critique. Et dans ce cas vous disposez de 24 h pour déplacer votre voiture. Vous disposez de deux mois pour les réparations et procéder aux contre-visites.

La contre-visite

Après une visite défavorable, vous avez 59 jours pour faire votre contre-visite. Ce contrôle est obligatoire si vous passez ce délai, vous aurez une amande de classe IV. Le contrôle se fait uniquement sur les points manquants du précédent contrôle.

Contrôle technique complémentaire

Réservés aux véhicules légers, les contrôleurs ont le droit de vérifier le contrôle décrit dans l’identification et la pollution, lorsque votre véhicule est concerné. Le contrôle se fait le 11e et le 12e mois après le premier contrôle. Lorsque le résultat est favorable, c’est la date de votre visite périodique qui est marquée par contre lorsque le résultat est défavorable, c’est la date de la contre-visite qui est indiquée.

Le contrôle volontaire.

Ce contrôle n’est pas contraignant comme le premier contrôle, mais se fait dans les mêmes conditions. Vous avez la possibilité de demander cette visite, lorsque vous en avez envie. Les résultats de la visite ne sont pas contraignants, pas de contre-visite exigée et valide par un procès-verbal de visite volontaire.

 ?

Pour avoir une idée des pannes de votre voiture avant le contrôle technique, vous pouvez utiliser un outil de diagnostic auto. Il est fabriqué pour diagnostiquer toutes les pannes de vos voitures qui risquent de vous créer les problèmes. Mais lorsque vous ne l’avez pas, effectuez un contrôle manuel.

Vérifier l’état général de votre voiture 

Cette vérification passe par :

  • Vérifier le niveau d’huile dans le moteur et le liquide de refroidissement

  • Vérifier que vos portes et capots se ferment normalement et que les tôles et les pare-chocs sont fixés

  • Vérifier que tous les feux, les ampoules et les phares de fermeture de votre voiture fonctionnent correctement, de même que les feux de croisement.

  • Vos champs de vision doivent être sans problème, pas d’éclat ni de fissure. Vos rétroviseurs doivent être en bon état.

  • L’immatriculation doit être visible et conforme à la règlementation.

  • Vérifier la pression de l’air dans les pneus et le niveau de liquide de frein.

  • Ceinture de sécurité bien fixée. Les sièges ne bougent pas et les klaxons retentissent encore bien.

  • Vérifier que votre pot d’échappement est bien fixé, qu’il n’est pas percé également.

Vérifier vos documents nécessaires pour la visite comme 

  • Le certificat d’immatriculation et de conformité

  • Le certificat de la visite précédente

  • Et la carte d’assurance.

Conclusion

Vous devez bien vous préparer avant le contrôle technique, pour éviter de longues procédures. Vous disposez de tout ce dont vous avez besoin dans ce guide pour mieux vous préparer.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *