Comment bien vendre sa moto ?

369 0

Grâce à internet, il est désormais facile de vendre ses biens. Si vous envisagez par exemple de céder votre moto, vous trouverez forcément une plateforme pour publier votre annonce. Mais, pour attirer des preneurs et réaliser une meilleure vente, vous devez bien vous préparer. En effet, la vente d’une moto exige des démarches précises. Découvrez ici des conseils utiles pour vendre votre moto le plus rapidement possible et à un bon prix.

Fixez un prix raisonnable

Pour vendre une moto dans les meilleurs délais, il est conseillé de fixer un prix juste et raisonnable. Pour ce faire, vous pouvez faire une étude comparative avec d’autres motos de même modèle que la vôtre. Cette démarche vous permettra d’avoir une idée du prix pratiqué sur le marché des motos d’occasion. Assurez-vous toutefois de prendre en compte l’état actuel des roues pour fixer un prix cohérent.

Au besoin, vous pouvez donner un coup jeune à votre moto pour la mettre en valeur et attirer les preneurs. Il s’agira par exemple de remplacer les éléments trop abîmés. N’hésitez pas non plus à faire un tour à la case nettoyage pour refaire une beauté à votre moto. En général, une moto bien soignée est toujours plus valorisée qu’une machine négligée. Même si ce n’est pas le plus important, l’aspect extérieur joue un rôle déterminant lorsqu’il s’agit de vendre sa moto. Veillez donc à la présentation de votre deux-roues au moment de le mettre en vente.

Préparez les documents à fournir à l’acheteur

Vous connaissez la valeur approximative de votre moto et vous êtes décidé à la céder. Apprêtez vos papiers ! En effet, pour qu’une moto change de propriétaire, certains documents sont nécessaires. Assurez-vous donc de les avoir sur vous avant de lancer la procédure de vente. Cette préparation permet non seulement de témoigner votre sérieux, mais également de gagner du temps. Parmi les pièces obligatoires que vous devez apprêter, nous pouvons citer la carte grise, le certificat de situation administrative (non-gage) et le certificat de vente (cession).

Outre ces justificatifs, il existe une seconde catégorie de documents à fournir. Certes, ces papiers sont facultatifs, mais ils contiennent des informations utiles pour le preneur. Il s’agit notamment du carnet et des factures d’entretiens. Ces documents permettent en effet au nouveau propriétaire de connaitre les dispositions à prendre au moment de réviser la moto.

Rédigez et publiez une annonce efficace

Après la préparation des documents à fournir, la rédaction de l’annonce est l’autre étape cruciale de la procédure de vente d’une moto d’occasion. Pour maximiser vos chances de vite trouver un preneur, rédigez une annonce précise, concise et honnête. N’hésitez donc pas à y mentionner les accidents graves que vous avez faits avec votre deux-roues. Cette mention témoigne de votre bonne foi et vous évite bien d’ennuis.

De façon générale, une annonce efficace de vente permet aux preneurs d’avoir toutes les informations sans avoir à contacter le vendeur. Elle doit donc contenir des mentions obligatoires à savoir : la marque, le modèle, la couleur, le kilométrage, la date de mise en circulation, l’état, le prix, une photo de la moto, vos coordonnées, etc.

Une fois la vente effectuée, vous devez déclarer la vente auprès de votre préfecture et de votre assureur dans les quinze jours qui suivent. Cette déclaration s’accompagne généralement du certificat de cession.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *