Entretien d’un démarreur : quels bons gestes à adopter ?

146 0

Certains utilisateurs pensent que l’endommagement rapide d’un démarreur provient de la mauvaise qualité de la pièce. Dans la plupart des cas, la détérioration de cet élément résulte d’un manque d’entretien. Voici les bons gestes à adopter pour entretenir le démarreur de son véhicule.

Entretien d’un démarreur : les règles de base

Que vous possédiez un démarreur Bosch ou un modèle conçu par un autre fabricant, il est nécessaire de débrancher la batterie et les connexions de l’électro-aimant avant de démonter un démarreur. Cela permet d’éviter les éventuels faux contacts, mais aussi de préserver l’état de ces différents équipements. Pensez aussi à défaire les vis des trous de fixation afin de pouvoir le sortir du capot. Pour le démontage, il est recommandé de vous munir des outils appropriés (clé, tournevis, pinces à bec…) dans le but de ne pas endommager le démarreur.

Pour entretenir le démarreur de sa voiture, l’une des premières choses à faire consiste à nettoyer tous ses composants. Pour y arriver, n’hésitez pas à enlever les boulons qui se fixent sur les écrous et à retirer le carter derrière le démarreur. Avec cette démarche, vous pouvez également ôter l’électro-aimant du levier en rabattant la partie postérieure.

entretien démarreur

Le nettoyage interne du démarreur et du pignon

Le nettoyage d’un démarreur ne se fait pas au hasard. En effet, il nécessite l’usage d’une bombe afin d’enlever toutes les impuretés qui se trouvent à l’intérieur de la pièce. La minutie est de mise afin d’éviter de détériorer les pièces. Pour poncer les parties rigides, vous pouvez utiliser un papier verre. Cependant, il ne faut pas trop appuyer pour ne pas détériorer les pièces. Il est aussi possible d’enlever les saletés incrustantes en insistant avec la bombe et de repasser délicatement le papier de verre.

Pour l’entretien du pignon, vous pouvez utiliser une lime plate au grain très fin afin de supprimer les petites bavures. Pour effectuer cette tâche, l’idéal est de refaire un plan droit. Vous pouvez ensuite faire passer la bombe et l’essuyer pour que le pignon soit impeccable. Une petite lubrification est conseillée afin de garantir le bon fonctionnement de l’engrenage.

L’entretien des composants du démarreur

Le stator du démarreur est un élément qu’il faut également contrôler lors de l’entretien. Au fil du temps, il peut accumuler des poussières ou d’autres saletés. Il suffit d’avoir recours à une bombe et de passer un chiffon pour enlever les impuretés sur le stator du démarreur.

Afin de dégraisser le solénoïde, il est préférable d’utiliser un nettoyant spécial solénoïde et passer un chiffon pour le séchage. Sachez que cet élément joue un rôle crucial sur le bon fonctionnement d’un démarreur. En effet, il sert d’intermédiaire entre le moteur électrique et la clé de contact.

Le graissage du démarreur

Lors de l’entretien d’un démarreur, les constructeurs recommandent de graisser les paliers du démarreur. Il faut s’en tenir aux indications soulignées dans le manuel souvent inclus dans la livraison. Il est recommandé de verser quelques gouttes d’huile de vaseline tous les 5000 à 6000 km dans les graisseurs du démarreur.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *