Comment choisir un camion selon son activité professionnelle ?

56 0
activité professionnelle

Afin de garantir la mobilité de ses équipes, une entreprise se doit d’adapter sa flotte de véhicules aux besoins de son activité professionnelle. Cela vaut autant pour des voitures de fonction que pour des utilitaires et des camions. Pour ces derniers, quels sont les principaux critères de choix à privilégier ? Comment les accorder avec les exigences de son domaine d’expertise ?

Définir ses besoins et ses possibilités d’investissement pour l’achat de camions d’entreprise

Avant de vous attarder sur les différents modèles de camions d’occasion ou neufs destinés à un usage professionnel, vous devez considérer la taille de votre structure, et les besoins qui en découlent. S’agit-il d’une TPE–PME ou d’un grand groupe ? Les déplacements se font-ils de manière récurrente ou ponctuelle ? En plus des moyens humains et matériels à prendre en considération, déterminez votre capacité financière pour rembourser progressivement vos amortissements.

Votre projet d’investissement peut nécessiter l’achat d’un ou de plusieurs véhicules. Dans ce dernier cas de figure, les modèles identiques conviennent au déploiement de vos équipes. Par exemple, pour des interventions sur site d’exploitation ou des travaux sur chantier. De même, pensez à disposer d’une solution de stationnement pérenne et sécurisée pour votre flotte d’entreprise.

Un large choix de camions pour tous les secteurs et usages professionnels

Le choix d’un camion dépend également de votre activité professionnelle. Les volumes de stockage ne sont pas les mêmes pour un spécialiste du déménagement ou pour une société du BTP. Transport de marchandises, livraison à domicile, interventions sur les équipements publics et les réseaux énergétiques, fret de matières dangereuses… Il existe une large gamme de véhicules, pour des besoins tout aussi disparates. Parmi les catégories de camions les plus courantes, on peut évoquer :

  • les semi-remorques ;
  • les convois exceptionnels ;
  • les camions-citernes ;
  • les porte-engins ;
  • les camions-bennes ;
  • les fourgons ;
  • les camions avec compartiment de stockage réfrigéré…

Chaque véhicule possède un usage spécifique, en plus d’assurer les déplacements quotidiens de votre personnel. C’est aussi le cas pour les malaxeurs de béton dédiés au BTP, ou pour les véhicules avec nacelle élévatrice pour réaliser des travaux en hauteur de manière sécurisée.

camion d'entreprise

Des critères essentiels pour acheter son camion

Qu’il s’agisse d’un camion d’occasion ou neuf, vous pouvez aussi effectuer votre achat selon des critères communs à ce type de véhicule, indépendamment de votre secteur d’activité. Le fret routier ou des trajets sur de longues distances nécessitent de prendre en compte le confort de conduite. Ergonomie des sièges, options intégrées, embarquements électroniques, système de géolocalisation pour assurer la traçabilité du véhicule… Chaque élément revêt une importance majeure pour respecter les règles de la sécurité routière, et garantir d’excellentes conditions de travail.

À cela s’ajoutent le type de châssis, le tonnage (léger, moyen ou lourd), les solutions de manutention associées à la nature des marchandises à livrer. Quant au volume de stockage, il dépend de la taille des charges à acheminer, telles que des colis, des pièces de mobilier, des fournitures ou du petit outillage. L’intérieur peut présenter des aménagements pratiques pour veiller à la stabilité des biens lors du transport. Identifiez également le type de carburant employé, ainsi que la puissance du moteur. Cela peut influer sur les frais d’utilisation et d’entretien sur le court, moyen ou long terme.

Quelques conseils pour investir dans un camion d’occasion auprès d’un expert de la vente

L’achat d’un camion d’occasion permet de réaliser des économies substantielles sur sa valeur initiale. Il est toutefois recommandé de se tourner vers un prestataire expérimenté pour sécuriser votre investissement. En complément d’une large offre de véhicules disponibles, un spécialiste de la vente doit pouvoir justifier de l’état et du suivi d’entretien, factures à l’appui, pour chaque camion. Il doit se montrer réactif, et orienter votre choix selon vos attentes et vos besoins.

Le fait de pouvoir réaliser un test de conduite constitue un gage de professionnalisme supplémentaire. Il peut éventuellement proposer des garanties, ainsi que des prestations spécifiques. C’est le cas pour la prise en charge de démarches administratives, telles que la demande de certificat d’immatriculation. Pour anticiper son coût, vous pouvez utiliser le simulateur en ligne du gouvernement. Ce dernier est gratuit et sans engagement. Sur le site officiel, vous obtiendrez des renseignements sur d’autres formalités, comme le certificat W garage pour une autorisation de circulation provisoire.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *