Comment réussir l’acquisition d’un moteur diesel 

600 0

Le choix entre le moteur diesel et le moteur à essence est l’une des principales préoccupations lorsqu’on veut acheter un véhicule. L’un comme l’autre présente de nombreux avantages. Cependant, de plus en plus de personnes optent pour les voitures à moteur diesel. Elles sont notamment plus adaptées pour les véhicules lourds.

Ces engins consomment moins et polluent moins que le moteur à essence. Toutefois, réussir l’acquisition d’un véhicule d’occasion à moteur diesel n’est pas une tâche facile. Découvrez l’essentiel des vérifications à faire pour avoir la garantie de réussir son achat !

Vérifier l’état du moteur

Le moteur est l’organe vital d’un véhicule. Il est primordial de vérifier son état avant toute acquisition. La vérification d’un moteur diesel occasion se fait en deux étapes. Il s’agit de la vérification extérieure et de l’essai routier.

Vérification extérieure

La vérification extérieure se fait par l’observation du moteur pendant qu’il est éteint. Un regard minutieux doit être porté sur le moteur afin de remarquer les fuites apparentes. Les traces de liquides (huile moteur, liquide de refroidissement ou liquide de frein) sont des signes avant-coureurs de fuite.

Vous devez également vérifier le niveau de l’huile moteur. Cette opération se fait dans un ordre précis : retirer la jauge, essuyer, replonger la jauge à fond, la retirer de nouveau. Lorsque le niveau de l’huile est situé entre les deux témoins, le moteur est vraisemblablement en bon état. Il est également bien entretenu.

Par ailleurs, il faut aussi vérifier qu’il n’y a pas de gouttes d’eau sur la jauge de l’huile du moteur. Ceci est la conséquence de la dégradation d’un joint de culasse qui devrait assurer l’étanchéité entre la culasse et le moteur. Ce problème cause de graves dommages au moteur.

Essai routier

Outre la vérification extérieure, le moteur doit être allumé pour une vérification de fonctionnement plus minutieuse à travers un essai routier. Il faut écouter le ronronnement du véhicule. Aussi, un moteur diesel en bon état ne doit pas caler et sa vitesse de ralenti doit être trouvée assez rapidement.

De plus, la fumée ne devrait pas sortir du pot d’échappement. Lors de la conduite, il faut apprécier s’il n’y a pas de perte de puissance.

Examiner l’intérieur du véhicule

Il faut aussi examiner l’intérieur du véhicule pour s’assurer de faire un bon choix. Le kilométrage est le premier élément qui doit être absolument contrôlé. Plus il est grand, plus le véhicule a été utilisé et le moteur usé. L’inspection des pédales est aussi un moyen de vérifier si le véhicule a été beaucoup utilisé. Par ailleurs, il est important de tester les composants du véhicule comme :

  • la climatisation et le chauffage ;
  • l’éclairage intérieur ;
  • la radio ;
  • l’ouverture et la fermeture du toit et des fenêtres ;
  • l’état de la moquette, etc.

Lorsque ces composants sont très usés, le véhicule a été beaucoup utilisé et il y a des chances que le moteur ne soit plus en très bon état. Méfiez-vous d’un véhicule très utilisé.

Contrôler l’état général de la voiture

Pour finir, il faut contrôler l’état général de la voiture. L’inspection des pneus, de la carrosserie, de la peinture, du châssis et de bien d’autres choses doit être faite. Tout cela donne des indications sur l’état du véhicule d’occasion. Par ailleurs, vous pourrez solliciter les services d’un professionnel de la mécanique automobile pour vous aider de réussir l’acquisition d’un moteur diesel.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.