Comment faire le réglage du parallélisme de votre automobile ?

108 0

Faisant partie de la géométrie de votre voiture, le parallélisme fait allusion à l’angle formé par les roues par rapport au sens de déplacement de votre voiture. Il s’agit d’un réglage indispensable, puisque cela assure une bonne tenue de route ainsi qu’une adhérence optimale du véhicule.

Vous devez savoir que si les roues de votre véhicule ne sont pas parallèles, cela vous expose à de nombreuses conséquences. Vous souhaitez connaitre les différentes étapes pour régler le parallélisme d’une voiture ? Vous êtes sur la bonne page.

Contrôler la pression de vos pneus

Avant tout, il convient de notifier que le réglage du parallélisme s’effectue en temps normal dans un garage agréé par des professionnels spécialisés. Cette opération consiste à équilibrer le poids de la roue autour de son axe de rotation. Ainsi, avant de procéder à l’équilibrage des roues de votre voiture, il faut une étape de préparation.

Cette dernière va consister à contrôler la pression des pneus. Pour ce faire, commencez par faire la pression des pneus. Celle-ci doit être conforme aux prescriptions du fabricant. Dans la majorité des cas, la pression recommandée se trouve sur une étiquette à l’intérieur du clapet du réservoir, de la boîte à gants ou de l’arête d’une portière.

En gonflant les pneus à la bonne pression, vous aurez des mesures justes pendant l’équilibrage. N’oubliez pas aussi de vous renseigner sur les indications du constructeur en ce qui concerne la géométrie et les dimensions de l’automobile. Elles sont généralement disponibles dans le carnet d’entretien ou la revue technique de l’engin.

Le contrôle de la pression des pneus est important dans la mesure où cela peut fausser les résultats du parallélisme si la pression n’est pas correcte.

automobile

Prendre les mesures du parallélisme

Exprimées en degrés ou en millimètres, les mesures du parallélisme permettent de mesurer l’angle formé par l’axe des roues en fonction du sens de déplacement du véhicule. Il s’agit d’une opération qui doit être réalisée avec des outils professionnels en atelier de mécanique automobile.

C’est le cas du banc et du faisceau laser qui sont des équipements optimaux qui servent à prendre les mesures du parallélisme. En vous servant d’un marqueur, mettez un repère sur vos roues au niveau de la bande de roulement. Vous devez veiller à ce que les roues soient parfaitement droites en centrant le volant au milieu.

Puis, vous devez mesurer la distance entre les repères tracés sur chacune de vos roues placées sur le même essieu avec votre ficelle. Cette opération doit être réalisée pour les deux essieux et ensuite, vous devez calculer la différence entre les mesures avant et arrière. Si tout a été bien fait, le parallélisme doit être le même.

Par ailleurs, on parle de pincement lorsque vous constatez que l’avant est inférieur et dans le cas contraire, on parle d’ouverture.

parallélisme

Régler le parallélisme

Cette étape permet de régler les mesures de parallélisme sur votre véhicule dans le cas où elles ne sont pas exactes. L’opération est effectuée au niveau des rotules de direction et consiste à desserrer le contre-écrou de la rotule de direction puis régler le parallélisme d’une des façons suivantes :

  • Avec la direction de crémaillère : selon les mesures relevées (ouverture ou pincement), tournez la rotule dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse ;
  • Avec une suspension à double triangulation : pour obtenir un effet sur le parallélisme, vous devez manipuler avec un outil spécifique les manchons des rotules.

Resserrez maintenant le contre-écrou et refaites les mesures afin de vérifier à nouveau qu’il n’y a plus de défaut de parallélisme.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.