Peut-on assurer une voiture qui ne nous appartient pas ?

74 0
voiture

La souscription à une assurance auto s’avère incontournable pour conduire un véhicule sur la voie publique. Le justificatif d’assurance figure parmi les documents utiles d’un véhicule. Il est tout de même intéressant de savoir s’il est toujours obligatoire d’être assuré en conduisant la voiture de quelqu’un d’autre.

Obtenir l’autorisation du propriétaire

En règle générale, le propriétaire inscrit sur la carte grise du véhicule devrait être le souscripteur à l’assurance auto. Par ailleurs, pour certains cas, l’assuré pourrait être une autre personne.

Il est possible de conduire la voiture de quelqu’un d’autre : conjoint, parent, proche, etc. Différentes raisons sont possibles pour prendre cette décision. Par exemple, si le permis de conduire de votre mère a été suspendu, vous pouvez utiliser la voiture pendant le temps qu’elle règle ses problèmes. Vous pouvez souscrire à une assurance auto à votre nom, à condition d’avoir le feu vert du propriétaire. Certains assureurs demandent un justificatif sur le lien de parenté de la seconde personne qui conduit la voiture et songe à souscrire à une assurance.

assurer voiture

Souscrire une assurance auto en tant que conducteur principal

Souscrire à une assurance auto sans être propriétaire de la voiture est tout à fait légal. Alors que le propriétaire n’envisage pas de reprendre le volant avant quelque temps, vous serez le conducteur principal. Vous aurez à acquitter les cotisations mensuelles ou annuelles. Vous recevrez le remboursement en décidant de mettre fin au contrat d’assurance pour de nombreuses raisons. En cas de sinistre causant des dommages matériels, vous devrez contacter l’assureur pour ensuite bénéficier de l’indemnisation. Il est bel et bien possible de choisir le niveau d’assurance en fonction de vos besoins et aussi de votre budget.  Comparez les offres de quelques compagnies d’assurance. En choisissant votre assureur, vous obtiendrez un devis sur mesure sur le montant de votre cotisation. L’entreprise d’assurance étudiera votre profil ainsi que la marque et l’état de votre véhicule. Plus la valeur de votre voiture est élevée, plus le montant de la cotisation pourrait être considérable. Une visite technique peut être décrite l’état général de la motorisation.

Quand souscrire en tant que conducteur secondaire ?

Alors que le propriétaire du véhicule dispose déjà d’une assurance, il aura à vous déclarer en tant que conducteur secondaire. Pour cette option, le conducteur principal, d’où le propriétaire même, continue de payer les cotisations. Vos garanties pourraient être limitées. Afin de bénéficier des soutiens financiers plus intéressants en cas de sinistre, il est conseillé de négocier avec le propriétaire concernant la mutation de l’assurance. Si vous conduisez le véhicule au quotidien, vous devez avoir une assurance auto complète, à titre de conducteur principal définitive.

Il est bon de savoir que la durée du contrat d’assurance véhicule est de 12 mois renouvelable. Dépassé de ce délai, en passant votre première année d’engagement, la résiliation du contrat devient libre. Par contre, vous aurez à respecter une période de préavis en procédant à une demande de résiliation du contrat avant le premier anniversaire.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.