Contrôle technique : les avantages de la franchise

221 0
contrôles techniques

Deux options s’offrent à un entrepreneur lorsqu’il souhaite se lancer dans le secteur des contrôles techniques, à savoir s’affilier à une enseigne ou se lancer seul dans le projet. Mais peu importe le choix, il faut bien analyser le projet avant de se lancer.

Plusieurs options sont possibles pour une entreprise qui veut se lancer dans ce secteur. Bien évidemment, même si l’idée de devenir indépendant est intéressante, de nombreux investisseurs préfèrent ouvrir un centre de contrôle technique en franchise. Mais quels sont donc les avantages d’ouvrir une franchise de contrôle technique ? Y a-t-il une limite à une franchise de contrôle technique ?

Gros plan sur la franchise pour contrôles techniques

Qu’est-ce qu’une franchise contrôle technique automobile ? Il n’est pas évident de répondre à cette question malgré les apparences. Effectivement, il y a 2 types de franchises pour contrôles techniques automobiles, à savoir les centres rattachés à des groupements et les centres liés à un réseau. Il existe de grandes différences entre ces 2 centres. Un centre de contrôles techniques automobiles rattachés à des groupements procure plus d’indépendance. Le gérant n’a pas de compte à rendre lors de son activité. En revanche, le centre est affilié à une société lorsqu’il est rattaché à un réseau. Dans ce cas, le propriétaire devra payer d’une redevance publicitaire ainsi que d’un droit d’entrée. Par contre, la franchise permet de bénéficier du renom du partenaire. La nouvelle enseigne n’a pas besoin d’investir dans des campagnes marketing coûteuses pour être connu du public.

franchise contrôle technique

Ouvrir une franchise de contrôles techniques automobiles : les avantages

Un accompagnement sur mesure

Parmi les avantages de l’affiliation, il y a d’abord l’accompagnement de A à Z lors de l’élaboration du projet. Le partenaire veille sur chaque détail de la création du centre de contrôle technique automobile, allant de la démarche administrative jusqu’à la recherche d’une option de financement. L’entrepreneur peut par ailleurs profiter de précieux conseils pour trouver un emplacement stratégique pour sa franchise. L’encadrement constitue un gros avantage de la solution. Bien qu’il y ait de nombreux frais à payer, un centre de contrôle technique auto rattaché à une enseigne s’annonce plus rentable, surtout sur le long terme.

Gagner du temps

Avez-vous hâte de démarrer votre activité pour booster votre chiffre d’affaires ? Dans ce cas, il faut choisir l’option franchise affiliée à un réseau. Outre le soutien logistique du partenaire, le nouveau centre pourra également obtenir une accréditation dans le plus bref délai. Lors de l’ouverture d’une franchise de contrôle technique, il faudra attendre longtemps pour obtenir tous les agréments requis pour se lancer dans l’activité.

Gagner en notoriété dès le départ

Comme dans tous les secteurs d’activité, la concurrence est rude pour les enseignes de contrôle technique auto. Bien évidemment, le risque de faillite est réel dans ce secteur. L’entrepreneur limite ce risque en étant franchisé. Le nouveau centre bénéficie naturellement de la réputation de l’enseigne commerciale lorsqu’il porte sa couleur ou son logo. Les automobilistes seront moins méfiants à l’égard de l’établissement avec le partenariat. De surcroît, la franchise de contrôle technique automobile peut aussi utiliser le carnet d’adresses de son partenaire ainsi que de son réseau lors de la prospection. En gros, le gérant du centre n’aura pas de difficulté à débuter son entreprise en utilisant le nom ou la couleur d’une enseigne.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *