Comment fonctionne l’assurance auto pour les voitures en location ?

1072 0

Envisagez-vous de louer une voiture pour vos déplacements personnels, vos week-ends de détente ou vos prochaines vacances ? Si oui, il vous faut examiner la question de l’assurance avant tout engagement. Destinée à protéger le conducteur en cas d’accidents, l’assurance auto sert aussi à couvrir les dommages causés à un tiers lors d’un choc. Qu’en est-il alors des voitures de location ? De quelles assurances disposent-elles ? Couvrent-elles tous les cas de figure ? Voilà autant de questions auxquelles nous répondrons dans cet article.

L’assurance auto, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, l’assurance est un contrat par lequel un individu se protège de la survenue d’éventuels sinistres. Dans le cas du secteur automobile, elle représente tout type de contrat capable de protéger le conducteur en cas d’accidents ou de chocs.

Son but principal est de couvrir les dommages causés par un véhicule qu’ils soient d’ordre matériel ou corporel. Mais, attention. Même si la loi fait obligation aux propriétaires d’assurer leurs véhicules depuis 1958, tous les contrats d’assurance ne se valent pas. Le site ideal-car.fr se propose d’ailleurs de vous informer pour plus d’information sur le sujet.

Quels sont les différents types d’assurance auto ?

Globalement, on rencontre 3 types d’assurance auto sur le marché. Outre le contrat d’assurance au tiers, on peut aussi noter celui au tiers enrichi et l’assurance tous risques. Si le premier n’offre qu’une protection minimale (couverture des dommages causés à autrui), le deuxième propose une protection plus élargie.

En dehors du vol, il peut aussi couvrir les dégâts liés au pare-brise, à l’incendie, à la lunette arrière, etc. Toujours est-il que pour bénéficier d’une protection maximale, il vous faut souscrire à une assurance tous risques.

De quelles assurances disposent les voitures en location ?

Comme mentionné plus haut, la loi oblige les propriétaires à assurer leurs véhicules depuis 1958. Et, la bonne nouvelle, c’est que les voitures de location n’échappent pas à cette réalité. En louant donc un véhicule pour vos déplacements personnels, vous avez la certitude de profiter au minimum d’une assurance au tiers.

Autrement dit, en cas de chocs, de dégâts ou d’accidents, l’assurance ne couvrira que les dommages causés au tiers. Cela suppose que ni vous ni le véhicule ne bénéficierez d’une couverture quelconque. Pour élargir votre protection, il vous faudra donc souscrire à des garanties supplémentaires.

A lire :   Voici comment résilier mon assurance auto suite à un accident

Faut-il souscrire à des garanties supplémentaires pour les voitures louées ?

À la question de savoir s’il faut souscrire à des garanties supplémentaires pour les voitures de location, notre réponse est claire et sans ambiguïté. Se contenter de conduire un véhicule dont la seule garantie est une assurance au tiers est un pari risqué.

Les chocs et les accidents ne prévenant pas, il serait plus judicieux d’élargir votre couverture de protection. Pour y arriver, notre conseil, c’est de vous renseigner sur les services complémentaires disponibles.

Ces offres vous permettront d’augmenter votre niveau de protection et d’assurer vos arrières. En cas d’incidents, vous serez couverts aussi bien sur les dommages corporels que matériels. Mieux, en fonction des options que vous auriez choisies, une couverture supplémentaire vous sera offerte pour les dommages relatifs aux cas :

  • De vol, notamment par le biais du TP ;
  • De disparition de bagages, grâce au PAI ;
  • De dommages corporels, par l’intermédiaire du PAI ;
  • Etc.

De quoi voyager en toute quiétude, n’est-ce pas !

De quelles autres options dispose-t-on ?

Au cas où les options proposées par votre structure de location ne répondraient pas à vos attentes, d’autres solutions s’offrent à vous. Au nombre de celles-ci, l’assurance indépendante figure en bonne place.

Destinée à vous protéger contre les risques et sinistres éventuels, elle ne peut s’obtenir que par le biais d’une structure externe. Mais, attention. Il s’agit là des mêmes formules que celles des assurances classiques.

Si cette manœuvre ne vous satisfait pas, vous pouvez aussi essayer les assurances offertes par les cartes bancaires. Retenez toutefois que pour être prise en compte, celle-ci doit être premium. De plus, elle doit également être utilisée pour couvrir toutes les dépenses liées à votre location.

Peut-on étendre son assurance personnelle à une voiture en location ?

Disposez-vous d’une assurance auto personnelle ? Si oui, selon votre assureur vous pouvez l’étendre à une voiture de location. Et, ce n’est pas tout. Ses garanties peuvent aussi vous servir.

Pour éviter d’éventuelles mauvaises surprises, renseignez-vous sur sa faisabilité. Si cela est confirmé, vous avez carte blanche. Veillez toutefois à ce que votre contrat soit toujours en cours de validité. Dans le cas contraire, vous ne pourriez pas le faire valoir.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *