Les feux diurnes : comment les reconnaître sur un véhicule ?

2105 0
feu véhicule

Les feux diurnes, également appelés feux de jour, sont de plus en plus présents sur les véhicules modernes. Ils ont pour objectif d’améliorer la visibilité des véhicules et ainsi de réduire les risques d’accidents. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail comment reconnaître les feux diurnes sur un véhicule, les réglementations en vigueur, leurs avantages et les différents types de feux diurnes disponibles sur le marché.

Réglementation et fonctionnement des feux diurnes

Il est essentiel de connaître la réglementation en vigueur concernant les feux diurnes pour éviter toute mauvaise surprise en cas de contrôle routier.

Réglementation en France et en Europe

En France, comme dans l’ensemble de l’Union Européenne, l’utilisation de feux diurnes est obligatoire pour tous les véhicules neufs immatriculés à partir du 7 février 2011. Pour les véhicules plus anciens, leur installation n’est pas obligatoire, mais reste fortement recommandée. Les feux diurnes doivent respecter la norme européenne ECE R87 sur les performances techniques et les exigences d’installation.

Fonctionnement et utilisation

Les feux diurnes sont conçus pour être utilisés pendant la journée, en complément des feux de position et des feux de croisement. Ils s’allument automatiquement lorsque le moteur du véhicule est en marche et s’éteignent dès que les feux de croisement sont activés. Ainsi, ils ne sont pas destinés à éclairer la route, mais plutôt à rendre le véhicule plus visible pour les autres usagers.

Comment reconnaître les feux diurnes sur un véhicule ?

Pour reconnaître les feux diurnes sur un véhicule, il convient de connaître leur positionnement, leur apparence et leurs particularités.

Positionnement des feux diurnes

Les feux diurnes se situent à l’avant du véhicule, généralement près des feux de position ou intégrés aux blocs optiques. Ils doivent être placés entre 250 et 1500 mm du sol et à une distance d’au moins 600 mm entre eux. Il est également possible de les trouver sur les rétroviseurs extérieurs, surtout sur les véhicules utilitaires ou les poids lourds.

Apparence et particularités

Les feux diurnes se distinguent des autres feux par leur intensité lumineuse, plus importante que celle des feux de position, mais moins forte que celle des feux de croisement. Ils émettent une lumière blanche ou légèrement jaunâtre, avec une intensité comprise entre 400 et 1200 candelas. Les feux diurnes sont souvent constitués de LED, offrant une meilleure efficacité énergétique et une durée de vie plus longue que les ampoules classiques.

A lire :   Optimiser son service de livraison de colis avec un externe

feu diurne

Avantages et inconvénients des feux diurnes

L’utilisation des feux diurnes présente des avantages et des inconvénients qu’il est important de prendre en compte pour mieux comprendre leur utilité.

Avantages

Le principal avantage des feux diurnes est leur capacité à améliorer la visibilité des véhicules pour les autres usagers. Selon plusieurs études, l’utilisation de feux diurnes réduit le risque d’accidents de jour de 5 à 15 %. Ils permettent également une meilleure détection des véhicules dans des conditions de faible luminosité, comme par temps de brouillard ou de pluie. Enfin, les feux diurnes à LED consomment moins d’énergie que les feux de croisement, ce qui réduit la consommation de carburant du véhicule.

Inconvénients

Les feux diurnes présentent toutefois quelques inconvénients. Ils peuvent créer une certaine confusion entre les différents types de feux (position, croisement, diurne) pour les autres usagers, notamment lorsque leur intensité lumineuse est trop importante. De plus, l’utilisation de feux diurnes peut alourdir la facture énergétique du véhicule, surtout s’ils fonctionnent avec des ampoules classiques plutôt que des LED.

Types de feux diurnes et choix sur le marché

Il existe plusieurs types de feux diurnes disponibles sur le marché, selon les besoins et les préférences des automobilistes.

Feux diurnes intégrés

Les feux diurnes intégrés sont directement installés dans les blocs optiques du véhicule, en usine ou lors de la réparation. Ils constituent un choix esthétique et discret, mais peuvent être coûteux en cas de panne ou de besoin de remplacement.

Feux diurnes ajoutés

Les feux diurnes ajoutés sont des feux distincts des blocs optiques, généralement placés près des feux de position. Ils sont moins chers que les feux intégrés, mais leur installation peut être plus complexe et leur aspect moins harmonieux. Il convient de vérifier leur compatibilité avec la réglementation en vigueur avant de les installer.

Les feux diurnes ont pour objectif principal d’améliorer la visibilité des véhicules sur la route et de réduire les risques d’accidents. Pour reconnaître ces feux, il est essentiel de connaître leur positionnement, leur apparence et leurs particularités. L’utilisation de feux diurnes présente des avantages et des inconvénients, qu’il est important de prendre en compte pour mieux comprendre leur utilité. Enfin, plusieurs types de feux diurnes sont disponibles sur le marché, en fonction des besoins et des préférences des automobilistes.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *