À quoi faut-il faire attention pour la location d’un vélo électrique sur Paris ?

288 0

Entre le périphérique bouché aux heures de pointe ou le métro bondé à la sortie des bureaux, se déplacer d’un point à un autre est souvent quelque chose de fastidieux. C’est pourquoi il est désormais possible de louer un vélo électrique pour tous vos déplacements. Ce vélo électrique permet d’effectuer de longs trajets tout en économisant de l’énergie. Voici quelques tuyaux pour esquiver les arnaques.

Savoir dénicher le bon vélo électrique

À Paris, la location de vélo est un marché prospérant. Ce ne sont pas les sociétés de location de vélos électriques qui manquent. Un simple coup d’œil autour de vous suffira pour trouver des prestataires. Mais il faut garder à l’esprit que comme toute chose, il y a les professionnelles qui sont à l’écoute de vos besoins et il y a les autres qui ne font qu’arnaquer.

Avant de vous laisser tenter, il est plus que nécessaire de vous informer sur la réputation de la société de location de vélo électrique. Vous pouvez consulter les avis des autres personnes sur le site de la société ou sur les réseaux sociaux. Il peut être judicieux de faire confiance au bouche-à-oreille, nous vous conseillons ETT France pour la location de VAE, c’est une entreprise sérieuse avec un super vélo électrique.. Si des personnes autour de vous ont déjà eu l’occasion d’opter pour ce principe, n’hésitez pas à profiter de leurs conseils et de leurs retours afin d’être certain de faire.

Le choix du vélo vient alors en second plan. Et si vous êtes contre la société de location, vous pouvez opter pour la location entre particuliers.

Société de location ou location entre particuliers

Avec une société de location vous bénéficiez :

  • D’un réglage en fonction de vos besoins
  • Des conseils
  • Des prêts de paniers, de casque et d’antivol
  • Possibilité de faire une réservation en ligne

Avec une location entre particuliers :

  • N’exige pas beaucoup de formalités
  • Un vélo personnalisé
  • N’exige pas de contrat d’assurance
  • Le contrat est basé sur la confiance
  • Une location plus économique
  • L’occasion de se faire de nouvelle connaissance

Connaître le déroulement de la location de vélo électrique à Paris

Opter pour la location de vélo électrique à Paris, c’est faire le choix de la simplicité à tous les niveaux. Vous pouvez réserver votre vélo électrique par le biais du site internet de la société, soit vous rendre directement en agence. La location de vélo ne prend que quelques minutes. Elle n’exige pas beaucoup de paperasse. Comme pour toute location, seulement quelques renseignements vous seront demandés comme :

  • Les dates de début et de fin de la location
  • Adresse de résidence
  • Nom et prénom
  • Se déclarer apte à la pratique du vélo

Dans certains cas, une caution pourrait être également exigée. Cette caution peut prendre la forme d’un chèque bancaire ou une empreinte sur votre carte bancaire.

Comparez le prix de la location d’un vélo électrique sur Paris

Pour la location d’un vélo, il n’est pas nécessaire d’avoir un budget élevé. Les tarifs de location de vélo électrique à Paris sont abordables dans la très grande majorité des cas. Mais ils peuvent varier en fonction de la saisonnalité, du modèle de vélo électrique et de la société. Naturellement, un vélo électrique haut de gamme coûtera plus cher en location qu’un modèle d’entrée de gamme. Certains prestataires proposent également de diminuer le tarif à la journée si vous louez l’appareil sur une longue durée. Le prix de la location d’un vélo électrique à Paris est généralement compris entre 10 et 35 euros, ce qui reste donc tout à fait raisonnable. Avec ce tarif vous bénéficiez d’une assistance dépannage en cas de panne de la batterie ou tout autre dysfonctionnement mécanique.

Prendre un contrat d’assurance pour la location d’un vélo électrique

Il est important de prendre une assurance qui couvre la totalité des dommages ou du moins une partie en cas d’accident. Pour cela certains assureurs proposent des contrats adaptés à des besoins spécifiques. Car dans une location de vélo, vous êtes responsable des dommages que vous causez à l’occasion de l’utilisation du vélo.  La responsabilité du Loueur ne pourra être mise en cause au titre de dommages subis ou causés par le vélo, sauf s’il est prouvé que ces dommages sont dus à un vice interne ou à un défaut d’entretien de l’appareil.

En cas d’accident, sans assurance vous serez engagé à remettre une déclaration dûment complétée. En cas de vol ou de perte, le matériel sera facturé au locataire sur la base de sa valeur à neuf déductions faites de la vétusté et la caution servira à couvrir en partie ou en totalité le préjudice.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *