Assurance pour trottinette électrique : la tout risque est-elle nécessaire ?

863 0
Assurance trottinette électrique

La trottinette électrique, désormais désignée juridiquement comme appartenant à la catégorie des nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI), rencontre ces derniers mois un succès absolument époustouflant. Elle s’est en effet imposée comme un moyen de locomotion efficace pour circuler en ville, moins fatiguant que le vélo et plus économique, pratique et écologique que la voiture. Cependant, au regard de la vitesse de circulation qu’elle permet, l’utilisation de la trottinette comporte des risques de dommages sérieux, et donc la nécessité de se couvrir correctement. Quel type de contrat doit obligatoirement contracter l’usager en termes d’assurance pour trottinette électrique, une assurance tout risque est-elle absolument nécessaire ?

L’obligation de contracter une assurance pour trottinette électrique spécifique

Mettons d’emblée fin au suspens : afin qu’il soit autorisé à conduire un NVEI, plusieurs conditions doivent être réunies par l’usager, la première d’entre elles étant d’avoir souscrit au préalable une assurance responsabilité civile. D’autre part, la responsabilité civile incluse dans une assurance habitation ne pourra être mobilisée en cas d’accident. En effet, les trottinettes électriques sont réputées posséder une vitesse moyenne de circulation supérieure à 6 km/h.

De ce fait, elles tombent automatiquement dans la catégorie des véhicules nécessitant une assurance pour trottinette électrique spécifique. Afin de vous renseigner davantage concernant l’assurance pour trottinette électrique, il peut être éclairant de consulter le site d’un acteur tel que Carrefour Assurance, ou d’une autre compagnie spécialisée dans la protection des usagers de NVEI. On rappellera au passage que les personnes de moins de 14 ans ne sont pas autorisées à manœuvrer un tel véhicule.

Assurance tout risque

Les avantages procurés par l’assurance responsabilité civile « NVEI »

En revanche, le fait de souscrire une assurance pour trottinette électrique « responsabilité civile » entraîne un ensemble d’avantages appréciables pour le souscripteur. En plus d’être maintenant autorisé à circuler, ce que prouvera la carte verte qui lui sera remise et qu’il devra accoler sur son véhicule, il se verra entièrement couvert pour tous les frais qu’il aurait eu à engager en cas de dommages causés à un tiers.

Par ailleurs, les mineurs de plus de 14 ans appartenant au cercle familial, ainsi que toutes les personnes à qui le souscripteur aurait décidé de prêter son NVEI, bénéficieront également de cette protection, afin de faire encore grossir les rangs des 2 millions de Français ayant décidé d’utiliser une trottinette électrique. De plus, l’assurance responsabilité civile ouvre également le droit à une aide de 13 500 euros pour s’acquitter des frais de justice et d’avocat, afin que le souscripteur puisse assurer sa défense en cas de recours judiciaire.

A lire :   Trouver une assurance auto quand on est un assuré résilié ou malussé

L’assurance tout risque pour les conducteurs de NVEI : une solution non obligatoire mais nécessaire

Cependant, bien choisir une assurance pour trottinette électrique ne signifie pas forcément choisir celle dont on a légalement besoin pour circuler. En effet, un NVEI demeure un moyen de locomotion dangereux et, même si le port du casque permet parfois d’éviter les blessures les plus graves, potentiellement générateur d’accidents sérieux. Aussi, en cas de dommages corporels causés au souscripteur à la suite d’un accident dont il est lui-même le responsable, l’assurance pour trottinette électrique « tout risque » s’imposera comme la solution vraiment salvatrice.

En effet, ce n’est pas la responsabilité civile du tiers qui jouera dans ce cas, et vous devrez donc vous acquitter vous-mêmes des frais nécessaires pour recevoir les soins médicaux dont vous avez besoin, à moins d’avoir souscrit une tout risque. Celle-ci vous permettra de bénéficier d’une prise en charge allant jusqu’à 50 000 euros pour couvrir ces frais, une aide bienvenue quand on connaît le prix réel des actes médicaux.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *