Savoir si ma voiture peut rouler à Bruxelles : circuler dans la zone basse émission

151 0
voiture roulant

Bruxelles, la capitale de la Belgique et de l’Europe, est désormais une zone de basses émissions (LEZ pour Low Emission Zone en anglais). L’objectif, ambitieux mais nécessaire, est de réduire drastiquement la pollution atmosphérique et améliorer ainsi la qualité de l’air. Pour ce faire, certaines restrictions de circulation sont mises en place, principalement à l’encontre des voitures diesel les plus anciennes. Mais comment savoir si votre véhicule peut circuler dans le LEZ de Bruxelles ? Quelle est la norme Euro de votre véhicule ? Qu’est-ce que le pass journée ? Décryptage.

Connaître la norme Euro de son véhicule

Savoir si votre voiture est autorisée à circuler à Bruxelles, c’est d’abord connaître la norme Euro de votre véhicule. Pour rappel, la norme Euro désigne une série de normes d’émissions pour les véhicules à moteur, fixée par l’Union Européenne. Plus la norme Euro est élevée, plus votre véhicule est récent et moins il est polluant.

Pour connaître la norme Euro de votre véhicule, il suffit de consulter la carte grise (ou le certificat d’immatriculation). Recherchez la date de première immatriculation de votre véhicule (rubrique B). Une fois cette date en votre possession, vous pouvez consulter le tableau de correspondance date/norme Euro disponible sur le site de la région bruxelloise. Par exemple, si votre voiture a été immatriculée pour la première fois en 2009, il s’agit d’un véhicule norme Euro 5.

circulation bruxelles

Vérifier l’autorisation de circuler dans le LEZ de Bruxelles

Une fois la norme Euro de votre véhicule connue, vous pouvez vérifier s’il est autorisé à circuler dans le LEZ de Bruxelles. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de la région bruxelloise et renseignez votre plaque d’immatriculation. En fonction de la norme Euro de votre véhicule, vous saurez instantanément si vous pouvez circuler à Bruxelles.

Par exemple, à partir du 1er janvier 2024, seuls les véhicules diesel de norme Euro 6 et les voitures essence de norme Euro 2 et supérieure sont autorisés à circuler dans le LEZ de Bruxelles. Les véhicules diesel de norme Euro 5 peuvent circuler moyennant l’achat d’un pass journée.

Comprendre le système de pass journée

Si votre véhicule n’est pas autorisé à circuler dans le LEZ de Bruxelles, vous pouvez faire appel au pass journée. Il s’agit d’un pass qui permet à un véhicule non conforme de circuler dans le LEZ pour une journée. Il coûte 35 euros et peut être acheté 8 fois maximum par an et par véhicule.

A lire :   Diesel Euro 4 à Bruxelles : Les règles de tolérance pour les véhicules diesel

Pour acheter un pass journée, il suffit de vous rendre sur le site de la région bruxelloise et d’y insérer votre plaque d’immatriculation. Vous pouvez ensuite payer en ligne et votre pass est activé immédiatement.

Circuler à Anvers, une autre zone de basses émissions

Si vous êtes amenés à circuler aussi à Anvers, autre ville belge ayant mis en place une zone de basses émissions, sachez que les règles sont quelque peu différentes. En effet, à Anvers, seuls les véhicules diesel de norme Euro 5 et 6 et les voitures essence de norme Euro 1 et supérieure sont autorisés à circuler.

En résumé, pour circuler sereinement à Bruxelles, il est essentiel de connaître la norme Euro de votre véhicule et d’être informé des mesures en vigueur dans la zone de basses émissions. Si votre véhicule n’est pas conforme, pensez au pass journée !

Depuis la mise en place de la zone de basses émissions à Bruxelles, il est devenu primordial de connaître la norme Euro de son véhicule pour savoir s’il peut circuler librement dans la capitale belge. Avec ces nouvelles mesures, Bruxelles s’engage résolument dans la lutte contre la pollution et pour la préservation de la qualité de l’air, une démarche qui s’inscrit dans une tendance de fond à l’échelle européenne. Alors, avant de prendre la route, n’oubliez pas de vérifier la conformité de votre véhicule et de vous munir éventuellement d’un pass journée. Rouler à Bruxelles, c’est aussi participer à un mouvement collectif pour un air plus pur !

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *