Comment transporter son cheval en toute sécurité ?

297 0
transporter son cheval

Déplacer un équidé ne parait pas aussi simple qu’on pourrait le croire. En effet, la crainte que ressent cet animal peut être une source de stress. Ses émotions peuvent ainsi avoir un impact important sur son transport et rendre cette opération problématique. Il est alors essentiel d’entreprendre ce voyage avec la plus grande délicatesse. L’utilisation des moyens adéquats, le respect des dispositions légales se rapportant à cet exercice et la prise des précautions idoines sont autant de détails qui entrent en ligne de compte dans le déplacement d’un cheval en toute sécurité.

Les moyens de transport à privilégier

Deux solutions se rapportent généralement au déplacement d’un cheval : le camion ou le van tracté. Mais, bien qu’il revient à chacun de choisir un moyen en fonction de ses besoins, il convient de rappeler que la remorque Toulouse répond le mieux aux attentes des particuliers et à l’avantage d’être moins cher. Ce dernier est également à la fois spacieux et détachable à tout moment. Contrairement au camion qui se distingue par sa praticité et ne nécessite qu’un permis B, la conduite du van exige un permis de catégorie E.

Que dit la loi sur le transport des chevaux ?

Lorsqu’on souhaite, pour une raison ou une autre, déplacer son équidé, il est primordial de respecter la réglementation en vigueur. Cette dernière est d’ailleurs assez complexe et comporte plusieurs textes législatifs qui régissent le transport des animaux vivants. Au nombre des points auxquels la loi s’intéresse, on retrouve la préparation du cheval en question et de son unité de transport, le chargement, le déplacement lui-même, le déchargement, le post-transport et le transporteur. Cette opération implique aussi la nécessité de garder sur soi les papiers de l’équidé et de respecter le protocole sanitaire. La réglementation peut cependant différer selon le type de transport (cadre activité économique ou déplacement par un particulier) et le moyen utilisé.

déplacer un cheval

Comment déplacer en toute sécurité son cheval ?

Les précautions à prendre pour qu’une telle opération soit une réussite totale se répartissent en 2 volets.

Avant le départ

En effet, il existe un travail primordial à faire avant le transport du cheval. Il consiste à vérifier que la remorque est en bon état et est en mesure de rouler sans le moindre souci. Il faudra ensuite couvrir les jambes fragiles du cheval avec des protections rembourrées afin de lui éviter des risques de blessures au cours du trajet. Il serait également judicieux de rassurer l’animal en lui parlant posément lorsque vous entamerez l’embarquement. Il est primordial de ne pas tirer sur la longe, de féliciter le cheval une fois dans la remorque et surtout de l’attacher pour lui éviter de cabrer.

Du déplacement à l’arrivée

S’agissant du transport proprement dit, une conduite prudente est requise pour que l’équidé garde l’équilibre dans le van. Des pauses régulières s’imposent aussi du fait de leur grande nécessité. En effet, lorsqu’on marque un arrêt pendant le déplacement du cheval, c’est non seulement pour s’assurer que tout va bien pour lui, mais aussi pour abreuver et nourrir l’animal. Vous devez donc prévoir pour l’occasion un filet de foin et un seau d’eau. Une fois à destination, évitez surtout de retourner votre équidé dans la remorque. Dès que vous le sortez, prenez le soin de lui retirer ses protections, de le féliciter, de le faire marcher puis de lui trouver un endroit calme et confortable pour récupérer de la fatigue du voyage.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *