Comment transporter des chevaux sur les routes en toute sécurité ?

60 0
transport des chevaux

Les chevaux sont des animaux que l’on peut déplacer pour plusieurs motifs. En effet, on voyage avec son équidé pour des raisons de compétitions, de vente, de déménagement, des soins médicaux dans une clinique vétérinaire, etc. Que ce soit dans l’un ou dans l’autre des cas, la nécessité de prendre les dispositions idoines pour que le voyage se déroule dans la plus grande délicatesse s’impose. Pour ainsi garantir une sécurité optimale à cet animal qui manifeste d’ailleurs une crainte pour une telle opération, il est essentiel de connaitre tous les détails qui se rapportent à son transport.

Zoom sur la réglementation en vigueur

Le transport de chevaux ne constitue pas une simple opération. Assez complexe, il est encadré par des textes législatifs qu’il soit effectué par un particulier ou un professionnel. Parmi les aspects indispensables pour le voyage des équidés, on retrouve les assurances, les permis de conduire et le Certificat d’Aptitude Professionnelle au Transport d’Animaux Vivants, en abrégé CAPTAV. Non moins importants, d’autres points tels que la préparation du cheval, l’unité qui servira pour l’opération et le respect du protocole sanitaire sont autant de détails auxquels s’intéresse la loi.

Comment transporter son cheval ?

Cette interrogation implique forcément les différents moyens qui permettent de faire voyager cet animal d’un point à un autre. Sur la route, 2 véhicules s’utilisent généralement pour cette opération.

Le van tracté

Il s’agit d’une remorque qu’on attelle à une automobile et dans laquelle l’on peut déplacer en toute sécurité son cheval. Toutefois, en fonction du poids transporté, il nécessite que celui qui prend en charge le voyage dispose d’un permis B96 ou BE. Les particularités du van résident dans son prix très abordable et la possibilité qu’il serve à d’autres fins. Par ailleurs, commander cette remorque chez le constructeur FAUTRAS possède plusieurs avantages, dont la diversité de ses engins, les tarifs accessibles, les équipements et les options qui s’y ajoutent.

Le camion

Ce véhicule constitue le meilleur mode de transport de chevaux parce qu’il se distingue par sa praticité, sa simplicité, sa rapidité et surtout la sécurité qu’il garantit aux équidés. Mais contrairement aux vans, ce dernier vous coûtera un bras. Si vous décidez donc de vous l’offrir, il faudra alors prévoir un budget très élevé. Il est plus adapté pour une activité économique.

transporter son cheval

Les précautions pour protéger ses chevaux pendant un voyage

Pour ce périple, il urge que vous n’exposiez pas votre équidé à un danger. On retiendra donc qu’il faudra couvrir ses membres, sa queue et sa nuque avec des protections conçues spécialement pour son transport. En outre, beaucoup d’autres mesures méritent que vous les preniez. Vous devez alors :

  • Éloigner les gens pendant l’embarquement et le débarquement parce que les risques d’accident peuvent intervenir en ces moments précis ;
  • Rassurer et féliciter l’animal respectivement pendant la montée dans le moyen de transport et une fois l’opération terminée sont indispensable ;
  • Attacher votre équidé pour qu’il ne se cabre pas ;
  • Faire attention à ne pas mettre un étalon à côté d’un jugement surtout si cette dernière est en chaleur, cela vous évitera un accident ;
  • Conduire prudemment et lentement surtout au niveau des ronds-points ou des dos-d’âne ;
  • Faire des pauses pour donner du foin et à boire à votre cheval ;
  • Lui retirer ses protections, le féliciter puis le faire marcher un moment une fois à destination, dès que vous le sortez ;

Enfin, il faudra trouver à votre équidé un lieu confortable et calme pour qu’il se repose et récupère de son déplacement.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *