Bien choisir l’assurance pour jeune conducteur

54 0

Le jeune conducteur, comme tous les automobilistes, est légalement tenu de souscrire une assurance auto. La personne qui vient d’obtenir son permis de conduire présente davantage de risques de provoquer un accident qu’un conducteur expérimenté. Les compagnies d’assurance, à l’instar de MAAF Assurances, proposent généralement des contrats d’assurance spécifiques, parfaitement adaptés à la situation du conducteur novice. Le choix de l’assurance jeune conducteur repose sur plusieurs critères. Il existe, par ailleurs, quelques astuces pour payer l’assurance jeune conducteur moins cher.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Du point de vue de l’assureur, le jeune conducteur est une personne qui n’a pas été assurée durant les 3 dernières années. Cette situation peut faire suite à l’annulation du permis de conduire ou à l’obtention récente du premier permis de conduire.

Ainsi, le terme « jeune conducteur » ne désigne pas nécessairement un conducteur âgé de moins de 25 ans.

Les critères à considérer pour choisir l’assurance jeune conducteur

Les offres d’assurance jeune conducteur sont nombreuses. Le concerné doit considérer les critères suivants pour s’assurer de bien sélectionner son assurance auto…

Le prix

Les assureurs appliquent généralement une surprime de 50 %, voire 100 %, pour les jeunes conducteurs. Cela s’explique par le fait que les conducteurs novices sont davantage impliqués dans les accidents de la route que les conducteurs expérimentés. La marque et le modèle de la voiture influent également sur le prix de l’assurance. Il est, en outre, recommandé de prendre également en compte le montant de la franchise. Il s’agit de la somme qui reste à la charge de l’assuré en cas d’accident responsable.

La formule

Le conducteur doit obligatoirement disposer d’une assurance incluant au moins la garantie responsabilité civile couvrant les accidents responsables. Le jeune conducteur peut notamment opter pour le contrat d’assurance au tiers prévoyant la prise en charge de base obligatoire. Toutefois, l’idéal est de choisir une assurance tous risques pour jeune conducteur. Cette offre comprend généralement la prise en charge des dégâts corporels et matériels subis par l’assuré, en plus du remboursement des dommages aux tiers.

Les garanties

Les compagnies d’assurance suggèrent généralement des garanties en plus pour compléter les formules de base. Ces garanties peuvent être comprises dans des contrats spécifiques ou proposées en option. Les garanties vol, incendie, bris de glace, panne font partie des offres supplémentaires ou optionnelles les plus intéressantes.

Les astuces pour payer son assurance jeune conducteur moins cher ?

L’assurance jeune conducteur est souvent onéreuse. Ces quelques conseils permettent aux jeunes conducteurs d’optimiser le budget alloué à l’assurance auto…

Choisir une voiture d’occasion

Le jeune conducteur a tout à son intérêt à bien choisir sa première voiture. Il est notamment recommandé d’opter pour une voiture d’occasion. L’assurance est moins chère pour les voitures d’occasion anciennes. Le coût de l’assurance est beaucoup plus élevé pour les automobiles neuves récentes et puissantes.

La conduite accompagnée

Opter pour la conduite accompagnée fait baisser de moitié la surprime appliquée par les assureurs pour les jeunes conducteurs.

Choisir l’assurance pour conducteur secondaire

Le jeune conducteur peut s’inscrire en tant que conducteur secondaire sur l’assurance auto d’un membre de sa famille, moyennant une légère surprime sur le contrat principal. Cette formule s’adresse principalement aux chauffeurs débutants qui conduisent de temps en temps le véhicule de leur parent ou d’un de leurs proches.