Transport routier au Québec : étapes à suivre pour réussir un recrutement

582 0

Le recrutement représente une étape assez compliquée lorsqu’on souhaite engager un ou plusieurs nouveaux salariés dans notre société de transport. En effet, contrairement à ce que l’on peut croire, le recrutement demande de suivre plusieurs étapes essentielles. Ces dernières vous permettent de réussir de manière optimale le recrutement et donc de pouvoir engager des employés qui sont à la recherche d’emplois dans le transport routier au Québec et qui ont un profil répondant à tous les critères de sélection.

Les lignes ci-dessous vous donnent toutes les étapes qui peuvent vous aider à savoir comment réussir recrutement.

La rédaction de la fiche de poste dans le transport routier

Lorsque vous devez effectuer un recrutement, le premier élément à mettre en place est la fiche de poste. Sa mise en place nécessite du temps car c’est le premier élément qui met en contact les candidats avec l’entreprise qui recherche des salariés. La fonction de la fiche de poste est de donner des informations précises sur les besoins de l’entreprise. Elle doit alors être composée des compétences recherchées ainsi que des qualités dont le nouveau titulaire du poste doit avoir.

En plus d’une rédaction claire, la fiche de poste doit également être soignée et même attractive. En effet, comme de très nombreuses sociétés sont actuellement à la recherche de nouveaux employés, il convient de faire en sorte que la fiche puisse attirer un grand nombre de candidats surtout si vous ne recherchez pas un seul mais plusieurs salariés.

Vous pouvez aussi, dans cette fiche, mettre en avant tous les atouts de l’entreprise ainsi que les différents avantages que les salariés peuvent bénéficier en y travaillant.

L’entretien d’embauche

Pour réussir l’évaluation d’un candidat, il convient de procéder à un entretien d’embauche et un test de conduite si nécéssaire. Mais avant cette étape, vous devez faire une pré-sélection des candidats qui ont un profil pouvant correspondre de manière optimale avec celui dont l’entreprise a besoin.

Pour réussir cette étape, vous devez effectuer une préparation spécifique de l’entretien. Sachez que le premier contact peut jouer un rôle primordial dans l’entretien d’embauche. Un candidat trop à l’aise peut ne pas correspondre à vos critères et un autre trop stressé peut également représenter un salarié non confiant.

Pour commencer, vous devez présenter votre entreprise en mentionnant ses atouts ainsi que l’activité dans laquelle elle se trouve. Sa position sur le marché et face à la concurrence est également à considérer. Vous ne devez tout de même pas monopoliser la parole. Le candidat doit avoir du temps pour s’exprimer et pour donner toutes les informations essentielles sur son parcours professionnel et même sur son expérience. N’oubliez pas d’évoquer la question de la rémunération pour éviter les mauvaises surprises lors d’une éventuelle signature du contrat de travail.

Prendre une décision importante sur le candidat recruté

Avant de pouvoir engager un nouveau salarié, qu’il soit conducteur ou pas, vous devez prendre votre décision sur le candidat que vous pensez apte à devenir un de vos employés. Vous devez choisir entre tous les candidats qui ont passé l’entretien d’embauche. Pour effectuer un bon choix, vous devez considérer les points négatifs ainsi que les points positifs de chaque dossier pour disposer de plus de précisions. Il est tout à fait possible de faire passer des tests complémentaires ou de rappeler certains candidats afin d’analyser encore plus leurs compétences.

Lorsque le choix est finalisé, vous devez envoyer un message aux candidats qui ont été refusés.