Mastic carrosserie de voiture : comment choisir pour réparer de la tôle ?

352 0

La voiture est à la fois un outil fonctionnel indissociable du quotidien et un objet esthétique dont on aime à prendre soin. Une grande majorité des Français est donc attachée à la préservation de son véhicule, que ce soit pour assurer sa longévité ou tout simplement pour avoir le plaisir de conduire un véhicule reluisant. Quelles qu’en soient les raisons, la maintenance des automobiles doit se faire à l’aide de produits adaptés et cela est particulièrement vrai dans le domaine du masticage.

Sur la route, les opportunités d’accrochage sont nombreuses. Un passage trop étroit, un trafic dense ou un chauffard peu civil sont autant de situations et d’individus qui peuvent générer des impacts sur les carrosseries. Pour les réparer, et si le dommage n’est pas trop conséquent, une seule solution : le mastic carrosserie de voiture. Mais il convient surtout de bien le choisir car ce produit est décliné sous une multitude de formes, spécifiques à des usages très différents. Explications.

Les utilités nombreuses du mastic carrosserie de voiture

Après un accident ou un accrochage, il arrive bien souvent que le véhicule concerné ait subi quelques avaries, notamment au niveau de la carrosserie ou des plastiques. Les experts carrossiers sont très efficaces dans leur domaine mais ils affichent parfois des prix exorbitants. Pour éviter des dépenses inutiles, il peut être intéressant d’acheter soi-même du mastic carrosserie de voiture pour
réparer des dégâts de nature très différentes les uns des autres.

Le mastic est en effet une solution très économique mais se doit d’être choisi avec attention. Avec un peu de maîtrise de la part du bricoleur, il permet de retrouver l’état originel du véhicule. Il peut par exemple permettre de boucher un trou dans la tôle généré par un choc une collision avec une autre automobile. Mais il est également tout indiqué pour remettre en état les éléments plastiques de la carrosserie, souvent en première ligne lors des accidents, comme les pares-chocs par exemple.

Bien choisir son mastic selon le support

Avant de jeter votre dévolu sur n’importe quel produit, il vous faut bien comprendre que le mastic carrosserie de voiture est décliné sous de multiples formes, chacun ayant ses emplois spécifiques. Si vous ne savez que choisir, le mastic universel est une bonne solution car il permet de s’adapter à toutes les situations. Les automobilistes exigeants en matière d’esthétisme se tourneront plutôt vers le mastic de finition qui s’emploie lui aussi sur toute surface mais offre un rendu visuel supérieur.

Le mastic monocomposant est également très apprécié des esthètes car il permet une adhérence parfaite pour fignoler les retouches et les finitions de peinture grâce à sa texture souple et fine. Différents mastics existent également pour s’adapter aux surfaces à traiter : le mastic aluminium, anti-corrosif et très résistant, le mastic métal, doté des mêmes caractéristiques mais plus polyvalent ou encore le mastic plastique, parfait pour tous les éléments plastiques de la carrosserie.

 

Comment appliquer le mastic sur sa carrosserie ?

Quel que soit le type de mastic carrosserie de voiture sélectionné, la méthode du masticage, soit l’application du produit sur la surface, reste la même. Il vous faudra d’abord veiller à ce que la partie du véhicule à traiter subisse plusieurs opérations. Elle devra être poncée de manière régulière puis nettoyée avec soin pour éviter l’incrustation de petites particules dans le mastic. Ensuite, vous devrez dégraisser la zone afin d’assurer une bonne prise au produit.

Pour appliquer le mastic, il faudra d’abord l’associer à un durcisseur, comme par exemple de l’époxy, du polyuréthane ou du polyester. Ces ajouts sont indispensables pour assurer longévité à votre mastic mais aussi pour préparer la surface à recevoir des finitions de peinture. Faites également attention à vous lorsque vous travaillez. On recommande de porter gants de protection pour vos mains et masque pour votre système respiratoire.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *