Comment récupérer son permis après une suspension de 6 mois

778 0
suspension de permis

Si vous avez commis une infraction qui a résulté à une suspension de six mois, il est important de procéder au suivi de votre permis de conduire afin de connaître le délai où vous pourrez l’obtenir à nouveau. De ce fait, une question se pose, comment récupérer son permis après une suspension de six mois ? Suivez notre article pour le découvrir !

Suspension d’un permis de conduire pour six mois : quelles infractions ?

Avant d’attaquer le vif de notre sujet, passons d’abord en revue les différentes infractions causant un retrait de six mois, en effet, il est important de prendre connaissance des délits menant à cette sanction :

  • état d’ivresse au volant de votre véhicule ;
  • dépassement du seuil maximal autorisé de vitesse ;
  • incidents causant la blessure d’une personne ;
  • refus d’obtempérer suite à un contrôle.

Le premier type d’infraction pouvant causer un retrait de 6 mois, est la conduite en ayant un niveau d’alcool supérieur à la moyenne légale.

Le second type concerne le non-respect du seuil maximal de vitesse, ce dernier doit être dépassé d’au moins 40 km/h afin de mener à une suspension de 6 mois.

Si vous causez un incident ou un sinistre menant à la blessure physique d’une personne, un retrait de votre permis sera alors obligatoire pour mise en danger d’autrui.

La dernière possibilité, est le fait de ne pas coopérer avec les forces de l’ordre en cas d’arrêt pour contrôle de police.

récupérer son permis

Suspension d’un permis de conduire pour six mois : quelles conditions pour le récupérer ?

Nous arrivons au cœur de notre sujet, après vous avoir exposé certaines infractions pouvant mener à cette sanction, il est maintenant temps de vous présenter les conditions pour récupérer un permis après sa suspension de six mois, toutefois, cette opération dépend entièrement du type d’infraction, de ce fait, cela se passera selon les critères suivants :

  • le retrait pour état d’ébriété ou sous l’emprise d’un stupéfiant ;
  • le retrait pour une infraction annexe.

Comme cité précédemment, l’infraction commise dans le cas de conduite en état d’ivresse, est passible de 6 mois de suspension, de ce fait, pour récupérer votre permis de conduire, vous devrez obligatoirement passer des tests médicaux pour confirmer votre aptitude à reprendre le volant.

Dans le cas où vous auriez commis un autre type d’infraction, les conditions de récupération stipulent que vous devrez passer un test psychologique qui servira de garant pour que vous puissiez reprendre le volant.

Suspension d’un permis de conduire pour six mois : comment le récupérer ?

Nous vous avons exposé les différents types d’infraction, ainsi que les conditions qui vous permettront de restituer votre certificat de conduite, cependant, il vous faut désormais connaître comment récupérer son permis après suspension de six mois, vous devrez donc fournir les documents suivants :

  • une photo biométrique,
  • une carte d’identité ou toute autre pièce annexe,
  • un certificat prouvant l’adresse de votre logement,
  • les papiers stipulant votre retrait.

Hormis le fait que vous devrez fournir des papiers standards prouvant votre identité ainsi que votre lieu de résidence, vous devez aussi présenter la pièce confirmant votre retrait de six mois et contenant la date, le motif, ainsi que les différents détails sur la contravention, et ce, afin de pouvoir récupérer votre certificat de conduite.

En conclusion, concernant les moyens pour récupérer son permis après suspension de 6 mois, gardez à l’esprit que vous devez d’abord remplir les conditions citées dans notre article , prenez en compte le type d’infraction commis, ainsi que le délai et les modalités de retrait contenus dans ce document, tout en restant prudent sur la route durant vos prochaines prises de volant.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *