Comment bien choisir son GPS vélo ?

100 0

Pour les amateurs de randonnées et de cyclisme, un vélo bien équipé demeure indispensable. De même, si vous aimez vous promener à vélo et parcourir de grandes distances, vous devez doter votre moyen de transport d’un accessoire clé : le GPS vélo. Ce gadget permet entre autres de calculer et d’afficher sur son écran des informations sur le trajet, les itinéraires, la vitesse, etc. Toutefois, pour profiter réellement de cet outil, vous devez prendre le soin de bien le choisir. Retrouvez donc ici quelques astuces pour ne pas vous tromper.

La qualité de réception du signal GPS et la lisibilité

Ceci demeure sans doute l’un des critères les plus importants pour trouver le meilleur GPS vélo. En effet, sans une bonne réception de données, cet accessoire deviendra tout simplement un boîtier en plastique sans aucune valeur. Privilégiez alors un modèle qui offre une réception correcte. L’idéal reste de prendre un GPS qui utilise la technologie Glonass. Celle-ci se connecte à plusieurs satellites à la fois pour faciliter la localisation et garantir une excellente réception des données (surtout dans des zones reculées).

Pour bien choisir son GPS vélo, tenir compte de la lisibilité des informations sur l’écran demeure aussi indispensable. Vérifiez donc la taille de l’écran et la luminosité. Vous pouvez opter pour un modèle en couleur ou en noir et blanc. Mais de toutes les manières, il doit garantir un affichage net, à l’ombre ou au soleil.

Considérer l’autonomie et l’étanchéité

Lorsque vous roulez à vélo, pour une randonnée ou une promenade, vous ne savez pas toujours combien de temps cela vous prendra. Et surtout, vous ne pourrez pas prévoir les intempéries. Pour pallier à toute éventualité, offrez-vous donc un GPS vélo avec une bonne autonomie et une parfaite étanchéité.

Sur le marché, vous trouverez des modèles dotés de batterie avec une capacité variable. La plupart du temps, après une charge complète, le gadget peut fonctionner durant 15 h. Mais si vous aimez les sorties plus longues, prenez un GPS avec plus d’autonomie, car vous n’aurez pas le temps de le recharger. Pour ce qui concerne l’étanchéité, elle vous permettra de passer sous une averse sans endommager l’équipement. Privilégiez donc un GPS vélo avec une grande résistance à l’eau. Pour cela, vous devez vérifier les normes comme :

  • La norme IPX5 : adaptée pour les projections d’eau ;
  • La norme IPX7 : idéale pour une immersion jusqu’à un mètre.

Vérifier les cartes du GPS vélo

L’un des rôles du GPS vélo demeure la localisation et le suivi des itinéraires. En d’autres termes, cet outil vous permettra de retrouver votre chemin et de savoir où vous allez à partir d’une carte. Si vous devez circuler par exemple en ville, vous pouvez prendre un modèle simple : il vous indiquera alors les directions à suivre sur un parcours défini.

Par contre, pour de longs trajets en campagne ou en montagne, privilégiez un gadget avec une cartographie détaillée. Vous pourrez également télécharger de nouvelles cartes et effectuer des mises à jour régulières afin d’affiner la navigation sur votre compteur vélo. Si vous le souhaitez, vous pourrez même ajouter des fonds de carte, des repères ou des détails géographiques.

Considérer la mémoire et le réseau de partage de données

Avec votre GPS vélo, vous pouvez enregistrer différents renseignements : les cartes, les données d’entraînement, les parcours, les programmes, etc. Mais pour les stocker, vous devez vous assurer que l’appareil dispose d’une mémoire avec une bonne capacité. Plus la mémoire est importante et plus vous pourrez enregistrer d’informations. Ne négligez donc pas ce critère.

De plus, une fois vos données stockées, vous pouvez les partager avec vos amis et comparer vos performances. Mais pour cela, vous devez choisir un compteur vélo avec un réseau de partage développé. Il vous servira alors à créer un segment sur un parcours et à le partager avec d’autres cyclistes. Vous pourrez ainsi vous lancer des défis et échanger vos données.

Quelques options supplémentaires à vérifier

Selon le modèle que vous choisirez, votre GPS vélo pourra vous offrir de multiples fonctionnalités. Pour en profiter, vous devez donc vérifier les différentes options disponibles avant de vous décider. De manière générale, voici quelques paramètres inclus dans le compteur vélo :

  • L’altimètre: il fournit d’informations sur l’altitude à laquelle vous vous trouvez ;
  • Le graphique de pente: il vous permet de mieux connaitre le profil du terrain et des routes ;
  • L’accéléromètre: il calcule la vitesse de déplacement du vélo ;
  • Le capteur de puissance: il mesure la force que vous exercez sur les pédales ;
  • Le capteur de cadence: il donne des informations sur votre vélocité et votre rythme ;
  • L’alarme: il vous permet de chronométrer vos séances et de vous avertir dès que vous atteignez un objectif ;
  • Le capteur de rythme cardiaque: il fonctionne avec une connexion ANT+ et une ceinture cardiofréquencemètre ;
  • Le compteur de calories: il indique le nombre de calories brûlées en fonction de l’effort fourni ;
  • L’assistant d’entraînement: il sert à programmer des séances d’exercices et à suivre votre progression ;
  • La météo et la température: ces options vous informent en temps réel des conditions météorologiques sur le parcours ;
  • La télécommande: elle permet de contrôler le GPS vélo plus facilement, tout en roulant.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *