Quelle voiture choisir pour polluer moins ?

41 0
voiture moins polluante

La pollution par les combustibles fossiles est l’un des principaux problèmes de la planète. Et aussi pour la santé humaine. C’est pourquoi les autorités veulent limiter au maximum les émissions des millions de véhicules circulant sur nos routes. Les automobilistes doivent donc s’adapter pour éviter les sanctions et opter pour des véhicules plus propres.

La question du badge Crit’Air

Il s’agit d’un autocollant rond qui est obligatoire pour conduire dans certaines villes de France. C’est un certificat sur le niveau de pollution généré par votre véhicule. Autrement dit, si votre voiture est considérée comme polluante, et qu’elle ne peut ainsi pas obtenir cet autocollant, il sera très compliqué de circuler dans certaines zones. D’où l’importance de choisir une voiture moins polluante. Il faut savoir qu’il est possible de commander en ligne son certificat Crit’air.

Hybride ou électrique ?

Les voitures hybrides possèdent deux moteurs : l’un à combustion interne et l’autre électrique. Le premier utilise généralement de l’essence, bien que certaines marques intègrent le diesel. Le résultat ? Une réduction de la consommation et des émissions ainsi qu’une augmentation du rendement. Et si la batterie est déchargée, on peut utiliser le moteur à combustion.

De leur côté, les voitures électriques fonctionnent à partir d’un ou plusieurs moteurs électriques. Elles ont 0 émissions polluantes. Et elles peuvent être rechargées à l’aide d’un réseau domestique. L’autonomie est déterminée par la puissance de la batterie, qui est le principal inconvénient de ce système.

Les voitures électriques sont très efficaces et silencieuses. Elles fournissent une réponse adéquate et ont une capacité d’accélération très élevée. Mais elles ne peuvent pas atteindre la vitesse des hybrides. Elles ne peuvent pas non plus continuer à circuler si la batterie est morte.

Fumées polluantes des voitures

Hybrides rechargeables ou hybrides non rechargeables ?

Ces deux technologies reposent sur un moteur à combustion interne, un moteur électrique et plusieurs batteries pour l’alimenter. Dans le cas des véhicules hybrides, le moteur à combustion fonctionne la plupart du temps. Et même si certains modèles peuvent rouler avec le moteur électrique pendant quelques kilomètres, à des vitesses élevées, les économies de consommation sont pratiquement inexistantes.

C’est parce que les hybrides normaux ne peuvent pas recharger leur batterie sur le réseau électrique, mais cette fonction est effectuée par le moteur à combustion. En revanche, les hybrides rechargeables intègrent un moteur électrique beaucoup plus puissant. Ces voitures atteignent plus d’accélération et de vitesse, et sont beaucoup plus autonomes et moins polluantes.

L’importance de l’éco-mobilité

L’industrie et les transports sont les principaux responsables de la dégradation de l’environnement mondial. Un problème qui est devenu insoutenable à l’heure actuelle. C’est pourquoi des concepts tels que l’éco-mobilité ou la mobilité durable sont apparus ces dernières années. De nouvelles méthodes qui misent sur la réduction de la consommation et l’utilisation d’énergies renouvelables et propres.

Grâce aux systèmes hybrides et aux moteurs électriques, la pollution a considérablement baissé ces dernières années. Mais il reste encore un long chemin à parcourir pour que la planète soit habitable pour les générations à venir.

Que faire pour rendre sa voiture moins polluante ?

Trouvez les itinéraires les plus efficaces pour atteindre votre destination, en évitant les zones les plus encombrées. Ne faites pas de mouvements brusques, car vous consommerez plus de carburant et provoquerez plus de gaz toxiques. Et bien sûr, utilisez les transports publics autant que vous le pouvez ou allez au travail à vélo. Une option qui est également fortement recommandé pour notre santé.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *