Permis de conduire : les pièges à éviter pendant l’examen

510 0
permis conduire

Passez-vous bientôt l’examen pour l’obtention de votre permis de conduire ? Faites attention aux divers pièges qui peuvent impacter négativement vos résultats. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, voici un récapitulatif des fautes éliminatoires à éviter absolument pendant votre examen du permis de conduire.

Les pièges à éviter pendant l’examen théorique du permis de conduire

Pendant l’examen du Code de la route, l’examinateur laisse souvent certains pièges dans ses questions. Il est important de les déjouer pour pouvoir obtenir les points essentiels au résultat. Les pièges les plus fréquents sont généralement les suivants :

La présence d’un élément perturbateur

Il arrive souvent qu’un élément perturbateur soit intégré au second plan ou encore à l’arrière de la voiture sur la photo présentée par l’examinateur. Gardez en tête qu’aucun élément n’est là par hasard. Prenez le temps d’observer la situation sous tous les angles et de prêter attention à chaque détail.

 Ne pas confondre autorisation et obligation

Autorisation et obligation sont des notions incontournables du Code de la route. Lorsque l’examinateur vous pose une question, pensez à repérer la notion utilisée afin de bien en comprendre le sens.

La question en deux temps

Un autre piège qui peut vous être tendu lors de l’examen théorique du permis de conduire est la question en deux temps ou en deux parties. En général, ces questions ne présentent pas de grandes difficultés. Pour y répondre correctement et obtenir le point, il est conseillé de traiter les deux sous-questions séparément.

examen conduite

Quelles sont les erreurs à éviter pendant l’examen pratique du permis de conduire ?

Généralement, la séance de conduite pendant un examen de permis de conduire se déroule pendant environ une demi-heure. Lors de cette épreuve, l’examinateur ne devra pas prendre le relai pour manipuler le volant ou les pédales. Dans le cas contraire, cela signifie que vous avez fait une erreur éliminatoire. Vous devrez, donc, refaire votre examen.

Les erreurs à ne pas commettre au départ du véhicule pendant l’examen

À l’examen, une des compétences évaluées concerne le démarrage et l’arrêt en voiture. Faites attention à ne pas faire ces fautes éliminatoires dès le début de l’épreuve :

  • Faire rouler la voiture sans s’informer sur son positionnement ;
  • Caler à plusieurs reprises risquant de mettre en danger la circulation ;
  • Reculer excessivement lors d’un démarrage en côte ;
  • Se déporter de façon trop importante sur la gauche sur une route à double sens

Les fautes à éviter en circulation pendant l’examen

Afin de montrer à l’examinateur que vous maîtrisez bien la conduite, évitez ces erreurs lorsque vous êtes en circulation :

  • Ne pas suivre les panneaux de signalisation ni les feux tricolores ;
  • Rouler trop sur le côté du trottoir ou en plein milieu de routes dans un virage ;
  • Conduire en contre-sens ;
  • Faire des dépassements interdits ;
  • Percuter d’autres voitures ;

Les erreurs à éviter en dépassement pendant l’examen

En circulation, dépasser les autres voitures sur route peut aussi induire des erreurs éliminatoires pendant l’examen de conduite. Sur ce, évitez de :

  • Oublier d’allumer le clignotant avant de dépasser un véhicule ;
  • Dépasser en ligne continue ;
  • Dépasser sans prendre en compte le véhicule qui roule dans l’autre sens ;

Les fautes éliminatoires à l’arrêt du véhicule pendant l’examen

Au moment d’arrêter le véhicule le jour de l’examen, soyez vigilants et évitez les erreurs telles que :

  • Ne pas allumer le clignotant lorsque le véhicule va se garer ;
  • Se garer n’importe où ;
  • Trop ralentir au moment de s’arrêter.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.