Quelles sont les différences entre les permis de conduire suisse et français ?

1436 0
différences permis

Le permis de conduire suisse est reconnu dans un grand nombre de pays européens et américains. Vous pouvez l’utiliser principalement en France et vice-versa. Partez-vous en voyage d’affaires ou en vacances dans l’un de ces pays et souhaitez-vous y utiliser votre permis de conduire ? Voici quelques différences essentielles entre les permis de conduire suisse et français à savoir.

Les différences au niveau des étapes d’obtention des permis de conduire

Pour obtenir le permis de conduire suisse, il y a quelques étapes obligatoires à suivre. Avant d’accéder à une auto-école à Lausanne par exemple, il faut passer un test d’acuité visuelle. Vous devez ensuite suivre les cours de samaritains qui durent 10 h avant de passer le code. En France par contre, vous passez directement un examen sur le Code de la route sans étapes préliminaires.

Vous pouvez ensuite suivre vos premières heures de pratique de conduite. En Suisse, il faudrait d’abord faire des cours de sensibilisation avant de démarrer vos heures de conduite auto. Aussi, une personne ayant un permis de conduire définitif et âgée de 23 ans peut vous servir de moniteur.

permis conduire

Les différences avant et pendant les examens pratiques

Les examens pratiques diffèrent selon que vous souhaitez passer le permis de conduire suisse ou français. En Suisse, même si vous passez par une auto-école comme ECA, c’est vous-même qui demandez à passer l’examen pratique. Lorsque vous êtes prêt, vous passez votre test pratique de 1 h 30 avec votre voiture ou celle de votre moniteur.

En revanche, en France, il faudrait d’abord au moins 20 heures de conduite avec votre moniteur. Vous passez ensuite l’examen pratique avec le véhicule du moniteur ou celui d’auto-école. Ce dernier vous indique les conduites à tenir lors de l’examen pratique de conduite. C’est lors de ce test que le contrôle d’acuité visuelle est réalisé en France. Enfin, les examens pratiques pour l’obtention du permis de conduire suisse sont payants.

Après l’examen pratique

Après l’examen pratique de conduite en Suisse, vous n’obtenez pas votre permis de conduire suisse définitif. Il faudra passer 3 ans avec un permis à l’essai sans commettre aucune infraction. Ce n’est qu’après cela qu’une auto-école comme ECA pourra vous aider à avoir rapidement votre permis définitif.

Aussi, il faut que vous preniez un cours supplémentaire obligatoire pendant une journée. Ce dernier renforce vos bases en sécurité routière et conduite d’auto. En France par contre, après l’examen pratique, vous pouvez lancer une demande de retrait de permis de conduire définitif via votre école de conduite. L’autorité compétente envoie votre titre définitif au bout de plus 4 mois.

A lire :   Permis de conduire : les pièges à éviter pendant l’examen

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *