Reprendre la route après plusieurs accidents

51 0

Après un accident ou plusieurs, un conducteur peut perdre toute confiance en lui. Mais en plus du traumatisme que ces accidents peuvent engendrer, il peut aussi exister certains obstacles. En effet, être impliqué dans des accidents à répétition peut entraîner une résiliation de votre assurance et une perte de points sur votre permis de conduire. Voici quelques conseils pour reprendre la route en toute sécurité en surmontant ces difficultés.

Si vous êtes résilié, prenez une assurance auto pour résiliés

Après de nombreux accidents, vous allez avoir un profil que les assurances cherchent à fuir. Si votre ancienne assurance a résilié votre contrat, c’est une situation problématique, car vous ne pouvez pas rouler sans assurance. Vous devez ainsi chercher une nouvelle assurance auto. Or, faire accepter votre dossier après plusieurs accidents est loin d’être facile.

En effet, comme votre ancien assureur transmet votre relevé d’information auto à l’assureur que vous sollicitez, vous pouvez être confronté à des refus. Heureusement, certaines compagnies d’assurance comme vous pouvez trouver sur https://www.monassuranceresiliee.fr permettent à tout conducteur résilié de contracter une nouvelle assurance automobile. En général, la solution idéale est de passer par une assurance auto spécifique pour conducteurs résiliés. Certaines compagnies proposent des polices d’assurance pour les conducteurs qui ont un profil à risque et des offres adaptées à toutes les situations. Ces assureurs partent du principe que les conducteurs qui ont eu un ou plusieurs accidents ont, eux aussi, droit à une assurance adaptée.

Pour trouver facilement votre assurance auto pour résiliés, vous pouvez passer par un comparateur d’assurances : certains sont même dédiés à ce type d’assurances. En passant par ces sites, vous pouvez trouver facilement une compagnie qui, non seulement vous accepte, mais qui vous propose aussi un meilleur rapport qualité/prix.

assurance auto résiliés

Les stages de récupération de points de permis de conduire

Différents incidents au volant peuvent causer un retrait de points sur votre permis de conduire. En effet, si vous commettez une infraction, vous pouvez perdre un ou plusieurs points. Il est important d’agir avant de perdre la totalité de vos 12 points, ce qui entraînerait l’invalidation de votre permis. Pour les récupérer, vous pouvez vous inscrire à un stage de récupération, qui vous permettra de retrouver jusqu’à 4 points.

Afin de pouvoir vous inscrire, il faut que votre permis de conduire soit encore valide et que vous n’ayez pas effectué de stage au cours des 12 derniers mois. Si vous êtes éligible, vous pouvez effectuer votre stage dans tous les départements français : vous pouvez consulter la liste des centres agréés en ligne, sur les sites de votre préfecture, pour trouver le centre le plus proche. En général, le prix du stage est autour de 200 €, mais chaque centre reste libre de fixer le prix.

Une fois que vous serez inscrit, vous allez passer une formation de deux jours consécutifs. Le programme comporte des études de cas d’accidents, un exposé sur les lois physiques et leurs conséquences sur les véhicules et la conduite, ainsi qu’une auto-évaluation sous forme de questionnaire. Le stage est réalisé par un expert en sécurité routière accompagné d’un psychologue. Après le stage, une attestation vous sera délivrée. Les points sur votre permis seront restitués quand le service enregistrera l’attestation de stage. En général, vous récupérerez vos points dans un délai d’un mois après la réception de l’attestation de stage.

Les bons gestes à adopter pour réduire les situations à risque

Afin de garder vos points et éviter les accidents de la route, vous devez impérativement adopter une conduite sûre. Voici quelques conseils pour réduire les situations à risque. Une conduite sécuritaire, c’est d’abord un comportement calme et responsable au volant. Il est indispensable d’anticiper les risques et les comportements des autres usagers de la route. Mais une conduite préventive passe aussi par des petites précautions au quotidien.

Vous pouvez éviter un accident de la route en évitant tout ce qui peut vous distraire. Parmi les éléments à éviter au volant, citons l’utilisation du téléphone portable et du GPS. Attention, car contrairement à ce que l’on peut croire, l’utilisation du kit mains libres affecte aussi les fonctions cognitives pendant la conduite. Vous devez être respectueux des règles de conduite classiques, comme la limitation de vitesse et les distances de sécurité. Par ailleurs, vous devez au maximum éviter de prendre le volant quand vous êtes dans une situation de stress. Bien évidemment, ne conduisez jamais si vous avez consommé de l’alcool au-delà du seuil autorisé.

Vous devez également prêter attention aux règles spécifiques aux ronds-points, qui sont nombreux en France : en effet, une part importante des accidents de la route se produisent sur les ronds-points. N’oubliez donc pas de signaler vos mouvements avec vos clignotants, ou de prendre la bonne voie qui correspond à votre destination. Enfin, si vous vous trouvez à proximité d’un accident de la route, vous devez adopter un comportement sécuritaire. Pour éviter un suraccident, allumez vos feux de détresse et placez votre véhicule de manière à ne pas gêner l’arrivée des secours. Si possible, écartez-vous de la route et éloignez-vous le plus possible de l’accident.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.