Le scooter electrique, votre meilleur allie en ville pour les prochaines annees

97 0

Le point de non-retour sur le plan écologique sans être atteint et même dépassé. Il sera maintenant difficile de chercher à se déplacer selon les modes que nous avons connus jusqu’ici : énergie fossile, véhicule thermique, émission de gaz d’échappement, … tout cela sera rapidement de l’histoire ancienne. Car il faut voir dans chaque situation, une opportunité, il convient sans doute d’embrasser le changement radical qui se profile à court terme concernant les déplacements, en ville notamment. Parmi les options présentes et pertinentes, celle du scooter électrique est bien positionnée et semble offrir une palanquée d’avantages dont il serait bon de ne pas se passer à l’avenir.

Vos déplacements en mode doux

Non, les modes de déplacement doux ne sont pas uniquement ceux faits avec des véhicules non motorisés. Les vélos ne sont pas la seule possibilité qui se présente lorsqu’on souhaite réduire, voire supprimer son empreinte carbone. « Scoot électrique« , voilà qui doit à présent raisonner à vos oreilles comme un des meilleurs, si ce n’est le meilleur moyen d’accéder à vos destinations citadines sans encombres.

Résumons le contexte : réchauffement et crise climatique, sobriété énergétique, zones à faibles émissions légales, accès aux villes réglementés. Tout aujourd’hui est fait pour limiter l’impact environnemental des transports et mouvements de véhicule. Qu’on le veuille ou non, qu’on l’accepte ou non, c’est le sens que l’histoire nous donne et il nous faut nous y adapter. Un mal pour un bien certainement et à plusieurs niveaux.

L’écologie : la réponse sur la route

La pollution est responsable de plusieurs millions de morts chaque année et doit aujourd’hui être éradiquée au maximum de certains territoires qui étouffent. Asthme et maladies respiratoires en tout genre trouveront une réponse dans l’utilisation de véhicule propre et silencieux, n’émettant aucun gaz d’échappement et laissant l’air pur à leur passage. En cela, le scooter électrique remplit les conditions nécessaires au passage des péages d’entrée de ville ou seuls les ceux qui montreront patte blanche seront acceptés.

L’économie : l’argument massue qui fait pencher la balance du côté de l’électrique

Inflation ou non, le profil de consommation et d’économie qu’affichent les scooters électriques défient toute autre option qui se présenterait. Avec une réduction des charges d’environ la moitié par rapport à un scooter thermique, l’addition est faite rapidement : vous avez tout intérêt à opter pour le scooter électrique.
Un simulateur présent sur le site changomarket.fr vous permet de faire vous-même le calcul : entre les frais d’assurance, d’entretien et d’énergie (essence ou électrique) la comparaison tourne court. Le scooter électrique divise par deux et même plus, la facture annuelle, quelle que soit la cylindrée ou la puissance des deux roues, et peu importe le nombre de kilomètres effectués. Le score est sans appel.

Qu’on se le dise, l’avenir est désormais aux mains des vélos, trottinettes et scooters électriques. Les voitures ou quadricycles (plus petits) électriques ne sont évidemment pas en reste. Le choix vous appartient, mais le champ des possibles se réduit réglementairement parlant, à vue d’œil. Et nous ne risquons pas d’assister à un retournement de situation en la matière.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.