Quelle assurance auto choisir et comment bien choisir en cas de malus ?

1597 0
assurance auto

Lorsqu’un conducteur enchaîne les sinistres responsables, il entre rapidement dans la catégorie des malussés. C’est pourtant un statut préjudiciable en matière d’assurance auto, car il entraîne systématiquement l’augmentation de la prime. Dans certains cas, cela peut même entraîner la résiliation du contrat. Le conducteur est donc dans l’obligation de trouver une assurance pour malussé.

Comprendre le système du malus

Pendant la souscription à une assurance auto, la compagnie calcule le tarif en prenant compte du coefficient de majoration-réduction. Au départ, ce dernier est neutre, c’est-à-dire équivalent à 1. Ainsi, l’assuré est tenu de payer 100% du tarif de l’assurance. S’il conduit sans causer des accidents de la route, il voit son coefficient diminuer. De cette façon, le coût de son assurance est donc réduit. A titre d’exemple, lorsqu’il gagne 5% de bonus au bout d’un an, son coefficient est réduit à 0,95. Il ne devra plus payer que 95% du tarif de base. Si le malus augmente lorsque la responsabilité de l’assuré est engagée dans un accident, le bonus augmente quant à lui en cas de bonne conduite.

En effet, les erreurs de conduite sont sanctionnées, encore plus lorsqu’elles ont entraîné des dommages. Il prend toutefois compte du niveau de responsabilité dans l’accident, partielle ou totale. Aussi, le malus peut diminuer à nouveau au bout de deux années de conduite irréprochable. En général, il est plus difficile pour un conducteur malussé de trouver une nouvelle assurance auto. Son profil est considéré à risque, et toutes les compagnies d’assurance prennent connaissance de cela. Comme les conducteurs malussés sont contraints de payer une prime annuelle plus élevée que la moyenne, et que leur contrat d’assurance peut même être résilié, il est primordial de trouver une nouvelle assurance pour circuler en toute sécurité.

accident assurance

Les solutions d’assurance pour conducteurs malussés

La loi reste la même pour tous les conducteurs de véhicule : il est obligatoire de couvrir son véhicule contre les accidents et le vol. Déroger à cette règle peut coûter très cher et entraîner de lourdes sanctions. Vu le nombre croissant de conducteurs malussés, de plus en plus d’assureurs s’adaptent maintenant à la situation et proposent des contrats d’assurance auto spécialement destinés aux conducteurs malussés. La couverture qu’ils offrent allie à la fois garanties de base et de tarifs abordables. D’ailleurs, leurs offres peuvent être adaptées en fonction du profil du conducteur.

En effet, les conducteurs malussés n’ont pas tous le même profil, ni le même niveau de risque, sachant que le coefficient va de 1 à 3,50. Dans ce cas, il est conseillé de faire des recherches en ligne ou de trouver un comparateur d’assurance. Ces assurances demandent de remplir un questionnaire pour connaître le profil du conducteur et proposent un calcul du tarif d’une assurance. En quelques clics et en quelques minutes, il est donc possible de trouver plusieurs compagnies qui acceptent de couvrir un conducteur malussé, il devra seulement choisir les garanties dont il a besoin.

A lire :   Les questions intelligentes à poser à son assureur avant d’assurer sa voiture !

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *