Acheter sa voiture en Allemagne : avantages, inconvénients et démarches à suivre

1840 0
achat voiture

Acheter une voiture en Allemagne est une option qui séduit de plus en plus de professionnels français. En effet, cela peut représenter des économies substantielles et l’accès à un parc automobile de qualité. Cependant, cette démarche n’est pas sans ses inconvénients et requiert de suivre un certain nombre d’étapes administratives. Dans cet article, nous allons explorer en détail les avantages et les inconvénients liés à l’achat d’une voiture en Allemagne, ainsi que les démarches à suivre pour réussir cette opération.

Les avantages de l’achat d’une voiture en Allemagne

L’Allemagne, pays de l’automobile par excellence, possède un marché de l’occasion très développé et intéressant pour les acheteurs français. Voici les principaux avantages que vous pourrez tirer de l’achat d’un véhicule outre-Rhin :

Un choix étendu de véhicules

Le marché allemand de l’automobile est très diversifié et offre un large éventail de marques et de modèles. Vous aurez ainsi accès à une offre plus vaste et plus variée que sur le marché français. De plus, les Allemands sont réputés pour leur sérieux et leur rigueur, ce qui garantit généralement des véhicules bien entretenus.

Des prix attractifs

L’un des principaux attraits de l’achat d’une voiture en Allemagne est la possibilité de réaliser des économies. En effet, les prix des véhicules d’occasion sont souvent moins élevés qu’en France, en particulier pour les marques allemandes premium telles que BMW, Audi ou Mercedes. Ces économies peuvent aller jusqu’à 30% du prix français selon le modèle et l’âge du véhicule.

Des garanties françaises préservées

Il est important de noter qu’en achetant une voiture en Allemagne, vous ne perdez pas les garanties légales françaises. Ainsi, vous bénéficiez toujours de la garantie des vices cachés et de la garantie de conformité si vous achetez votre véhicule chez un professionnel.

voiture allemande

Les inconvénients de l’achat d’une voiture en Allemagne

Malgré les avantages indéniables, l’achat d’une voiture en Allemagne présente également quelques inconvénients :

Les démarches administratives

Acheter un véhicule en Allemagne implique de devoir effectuer des démarches administratives, souvent plus complexes que lors d’un achat en France. Cela inclut notamment l’obtention d’un certificat d’immatriculation allemand provisoire et la déclaration d’importation en France.

A lire :   Quelles sont les démarches à entreprendre pour réaliser l’achat d’une voiture d’occasion ?

La barrière de la langue

Si vous ne parlez pas allemand, la communication avec le vendeur peut être compliquée. Il est donc recommandé de faire appel à un intermédiaire francophone pour vous accompagner dans votre démarche.

Les coûts supplémentaires

L’achat d’une voiture en Allemagne peut engendrer des coûts additionnels, tels que les frais de déplacement pour aller chercher le véhicule, les frais d’immatriculation ou encore les frais de douane.

Les démarches à suivre pour acheter sa voiture en Allemagne

Voici les principales démarches à effectuer pour acheter votre véhicule en Allemagne :

  1. Recherche et sélection du véhicule : Consultez les sites d’annonces allemands ou les sites de concessionnaires pour trouver le véhicule qui vous convient. N’hésitez pas à comparer les prix avec ceux pratiqués en France.
  2. Contact avec le vendeur : Entrez en contact avec le vendeur pour obtenir des informations complémentaires sur le véhicule et éventuellement négocier le prix. Si la barrière de la langue est un problème, faites appel à un intermédiaire.
  3. Vérification du véhicule : Avant d’acheter, il est recommandé de se rendre sur place pour vérifier l’état du véhicule et procéder à un essai. Si cela n’est pas possible, demandez un rapport d’inspection détaillé.
  4. Signer le contrat de vente : Un contrat de vente doit être signé entre le vendeur et l’acheteur. Ce document doit mentionner les caractéristiques du véhicule, le prix d’achat et les conditions de garantie.
  5. Obtenir un certificat d’immatriculation provisoire : Avant de ramener le véhicule en France, vous devez obtenir un certificat d’immatriculation allemand provisoire (Kurzzeitkennzeichen) valable 5 jours.
  6. Déclarer l’importation en France : Une fois le véhicule arrivé en France, vous devez le déclarer auprès de la douane et régler la TVA si celle-ci n’a pas déjà été incluse dans le prix d’achat. Vous devrez également obtenir un quitus fiscal auprès des services des impôts.
  7. Immatriculer le véhicule en France : Enfin, vous devez immatriculer votre véhicule en France en vous rendant à la préfecture avec le certificat d’immatriculation provisoire allemand, le quitus fiscal et les autres documents requis.

Pour finir, acheter sa voiture en Allemagne peut représenter de réels avantages en termes de choix, de prix et de qualité. Cependant, cette démarche nécessite de bien se renseigner et de suivre scrupuleusement les démarches administratives afin de réussir son importation et profiter pleinement de son véhicule en toute légalité.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *