VUL : Comment faire pour choisir un véhicule utilitaire léger ?

237 0
vehicule-utilitaire-leger

L’acquisition d’un véhicule utilitaire léger (VUL) est une nécessité dans de nombreux métiers. Leur vente est en constante augmentation, et l’on compte 3,3 % de véhicules en plus immatriculés sur l’année 2018. Il est possible de trouver beaucoup de variations parmi ces véhicules utilitaires : tous ne correspondent pas forcément aux mêmes types de métiers et de besoins.

Pour faire le bon choix, de nombreux critères sont à considérer, notamment en fonction de l’activité exercée. Dans cet article, nous détaillerons les points les plus importants à prendre en compte pour l’achat d’un véhicule utilitaire léger, afin de vous orienter au mieux.

Qu’est-ce qu’un véhicule utilitaire léger ?

Il s’agit d’un véhicule très prisé dans le monde du travail, plus particulièrement pour une utilisation commerciale ou industrielle. Son poids total ne dépasse pas, en charge, les 3,5 tonnes : au-delà, il s’agit alors de la catégorie poids lourd. L’arrière d’un VUL est réservé au transport de marchandises, et ne doit donc pas comporter de places. Le permis B est suffisant pour le conduire.

Le concept de véhicule utilitaire léger désigne un véhicule robuste, compact, doté d’un moteur puissant, mais ne consommant pas trop de carburant. Il s’accompagne de faibles coûts d’entretien. Les VUL, véhicules utilitaires légers, se présentent sous différentes formes : fourgonnette, fourgon ou encore pick-up, ainsi que châssis-cabine et plancher-cabine (véhicules dont la zone de chargement a été remplacée par une benne). À titre d’exemple, le Citan de Mercedes se décline en trois versions : Fourgonnette, Mixto et Combi.

5 critères à prendre en compte pour le choix de son utilitaire léger

citan-combiChoisir son VUL, c’est choisir son outil de travail. Voici quelques pistes pour vous diriger au mieux dans votre achat.

1) Comparaison et concurrence

Le marché des VUL propose de nombreux choix. Avant de vous lancer dans un achat, n’hésitez pas à comparer les propositions des vendeurs, et à faire jouer la concurrence pour obtenir des prix plus avantageux. Certaines marques proposent des configurations ou options qui sont plus avantageuses que celles de leurs concurrents, selon vos besoins spécifiques.

2) La vocation du véhicule

Que va transporter le véhicule ? Des personnes ? Des matériaux encombrants ou fragiles ? Des gravillons ou autres ? Dans le cas où vous transportez par exemple des charges lourdes, une camionnette sera plus adaptée ; si, au contraire, vous êtes serrurier, un modèle compact suffira. Certains fourgons proposent deux longueurs de carrosserie, pour répondre aux besoins de chargements variés.

3) Caractéristiques du véhicule

Il est important de vous informer auprès de votre concessionnaire sur les différentes caractéristiques du VUL convoité. Renseignez-vous sur le type de carrosserie, la puissance, l’énergie, les dimensions, le poids à vide, la charge utile, etc. Si jamais ce que vous transportez au quotidien se révèle plus lourd que la charge utile du modèle choisi, il est possible que les constructeurs puissent vous proposer une option « charge majorée ».

4) La motorisation du VUL

Celle-ci doit être choisie en fonction de votre activité. Dans le cas où vous faites beaucoup de kilomètres, ou que vous transportez de lourdes charges, votre véhicule devra embarquer un moteur puissant. En effet, un petit moteur sur un VUL chargé vous fera consommer davantage de carburant, et vous conduira à de plus nombreux problèmes mécaniques.

Si vous ne circulez qu’en ville et ne portez pas trop de charge, un petit moteur peut suffire. Il faut également savoir qu’une motorisation puissante offre un meilleur confort de conduite, ce qui est non-négligeable lorsque l’on se sert du véhicule à longueur de journée.

5) Apparence et options

Votre véhicule utilitaire léger doit avoir un look adapté au logo de votre entreprise. Il faut prendre en compte la couleur de la carrosserie, et la place disponible pour y apposer votre marque. Prêtez attention aux différentes options proposées, disponibles sur des modèles et pas forcément sur d’autres.

Le Citan, un excellent compromis

Vous l’aurez compris, se lancer dans l’acquisition d’un VUL ne doit pas se faire sur un coup de tête. De nombreux critères sont à étudier de près. L’offre est pléthorique, et les points de comparaison le sont donc tout autant. Nous vous recommandons cependant le Citan de Mercedes, qui se décline en plusieurs versions, et peut se parer de très nombreuses options de personnalisation. Vous profitez ainsi d’un large choix, tout en comptant sur la qualité allemande.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *