Peugeot 2008 : Présentation du nouveau SUV compact

75 0
peugeot 2008

La sortie de la seconde génération de la Peugeot 2008 est désormais officielle et c’est avec grande surprise que le monde entier découvre la mue du crossover. Le constructeur français a créé la surprise en présentant officiellement son SUV citadin sans être passé par la traditionnelle présentation de teaser. Si l’effet de surprise est réussi, la Peugeot 2008 jouera-t-elle le jeu jusqu’au bout ? Seul un décryptage permettra de le confirmer.

Un look plus dynamique pour la Peugeot 2008

Du dynamisme, la Peugeot 2008 en a désormais à revendre. Visiblement, le constructeur français semble avoir pris en compte toutes les critiques qu’a essuyées la première génération de son crossover. De 2013 à 2019, celui-ci s’est tout de même vendu à plus de 1,2 million d’exemplaires dans le monde, comme en témoigne ce magazine auto.

La digne remplaçante de ce dérivé de la Peugeot 208 a tout d’une enchanteresse, avec un design bien plus valorisant. En effet, les lignes ont été nettement dynamisées, permettant au crossover d’arborer un look plus marqué. Son ADN de SUV citadin est mis en valeur, puisque l’auto a été musclée à son maximum. Ses flancs gagnent en volume, révélant un vrai SUV citadin.

C’est ce qu’attestent les nouvelles dimensions de la Peugeot 2008, puisqu’elle semble avoir gagné 14 cm sur sa longueur initiale, planchant ainsi à 4,30 m. Le constructeur français se montre également plutôt généreux en ce qui concerne l’empattement, marqué par une nette progression de 40 cm. Quant au coffre, il gagne 10 litres et passe donc à 434 litres.

Dans la foulée, cette nouvelle Peugeot 2008 adopte une nouvelle calandre bien plus imposante et surtout plus flatteuse. Une flatterie qui est marquée par une signature lumineuse en forme de crocs. L’allusion à la marque au lion ne pourrait pas être plus explicite. En digne héritier de la 208, ce SUV adopte la même face avant ainsi que le pavillon bi-ton qui a fait le succès de la citadine.

Un habitacle sophistiqué pour ce SUV compact

À bord de la Peugeot 2008, la finition est conjuguée au superlatif. Pour cette seconde génération, le constructeur français propose des matériaux de très haute qualité comme du cuir, de l’Alcantara et de la maille technique. Il a misé sur l’habitacle de la Peugeot 208, une formule qui a fait ses preuves. Il est reconnaissable à sa planche de bord arborant des décors très colorés, en version bleue pour la finition Allure et en version orange pour la finition Active. Dans sa version GT Line, le style est un peu plus sobre.

C’est aussi une planche de bord ultra digitalisée garnie d’un écran tactile de 10 pouces depuis lequel vous avez accès à différentes technologies embarquées. Connectivité, aide à la conduite, instruments digitaux à effet 3D. C’est ainsi que l’on retrouve l’une des innovations signées Peugeot, le « Drive Assist », ainsi que le « Full Park Assist », une aide à la conduite semi-autonome. Grâce à cette technologie, il est possible de se garer sans les mains et les pieds. À cela s’ajoute le freinage automatique d’urgence incluant la détection des piétons. C’est là tout un arsenal très sophistiqué qui ne donne qu’une seule envie : monter à bord du bolide. Cependant, ce que la toute nouvelle Peugeot 2008 a sous son capot est-il à sa hauteur ?

Nouveau SUV compact avec une motorisation enrichie

Peugeot a décidé de reconduire les 3 motorisations de la 1re génération de son SUV citadin. Ainsi, les inconditionnels auront à nouveau le plaisir de conduire les deux moteurs à essence PureTech de 130 et 155 chevaux, mais également le moteur diesel BlueHDi de 130 chevaux. Tous les 3 moteurs sont livrés avec une boîte à vitesse EAT8 à l’exception de la version de 130 chevaux proposée avec une boîte à vitesse manuelle de 6 rapports.

On note la venue de tous nouveaux moteurs dans la catégorie des PureTech et des BlueHDi qui affichent chacun une puissance de 100 chevaux et sont livrés avec une boîte à vitesse de 6 rapports. Peugeot a annoncé la sortie prochaine d’une version toute électrique, la e-2008, avec une puissance de 136 chevaux et un couple de 260 Nm. Sa batterie de 50 kWh devrait lui conférer une autonomie de 310 kilomètres.

Produite en Espagne et en Chine, cette seconde génération de la Peugeot 2008 sera commercialisée dès la fin d’années 2019. Pour l’heure, le constructeur n’a rien laissé transparaître à propos des tarifs.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *