Achat ou location de véhicule pour ses déplacements professionnels en entreprise : quelle option privilégier ?

1422 0

Les conditions de travail impactent considérablement le rendement des collaborateurs en entreprise. Il est important pour les cadres de penser à mettre à la disposition des salariés des moyens de déplacements confortables et sécurisés pour l’exercice de leur fonction. En la matière, certaines entités ont souvent tendance à tergiverser entre achat et location de voiture. Le choix à effectuer aura forcément un impact significatif sur les finances. L’idéal est donc de bien étudier les options possibles avant de se lancer.

Le choix de la location

Pour l’achat ou la location d’une voiture de société, l’usage est l’un des critères les plus déterminants. En effet, la fréquence d’utilisation annuelle de votre véhicule peut vous aider à en savoir plus sur l’option la plus sûre. À l’évidence, le choix de la location peut se révéler bénéfique à bien des égards.

En louant un véhicule pour votre entreprise, vous bénéficiez d’une certaine flexibilité et vous limitez les risques. La location permet de réduire les tâches administratives, notamment celles liées à la gestion courante de la voiture. L’entretien et l’assurance sont généralement pris en charge.

Il faut noter que les pannes ou la dépréciation entraînent parfois des dépenses imprévues. La location d’un véhicule pour les déplacements professionnels permet de s’en prémunir. Elle est considérée comme une charge enregistrée au compte de résultat, et peut, de ce fait, influer sur le montant d’impôt à payer.

Les options de location envisageables

Les offres de location sont nombreuses, associées à un large panel de services, selon les besoins des entreprises. La location longue durée (LLD) est une option intéressante, si vous souhaitez simplifier la gestion du budget de votre entreprise. Ce type de location est particulièrement adapté aux entreprises ayant des besoins en déplacements récurrents. La lld break peut être une excellente option pour les entreprises désireuses d’aider leurs collaborateurs à aborder sereinement leur mission. Les jeunes entreprises ont la possibilité de se tourner vers la location moyenne durée (LMD), qui pour sa part, n’implique qu’un faible engagement.

Par ailleurs, la location avec option d’achat permet de louer la voiture sur une échéance déterminée à l’avance, avec la possibilité d’en faire sa propriété. Cette forme de location exclut tout de même certains services complémentaires, contrairement à la LLD.

A lire :   Combien gagne un chauffeur pilote de taxi moto ?

L’achat d’un véhicule de société et ses implications en termes de fiscalité

Une voiture représente avant tout un actif pour l’entreprise. Il est possible de l’acheter neuve ou occasionnellement. Le type de véhicule acquis peut avoir un impact fiscal, selon qu’il s’agit d’une voiture commerciale ou d’un véhicule de tourisme. Pour les voitures commerciales, le prix d’achat constitue une charge professionnelle déductible. Ce qui n’est pas le cas pour les véhicules de tourisme avec mention VP ou CTTE sur leurs cartes grises.

Les solutions d’achat plausibles

Les options d’achats de véhicule de société sont assez exhaustives. L’achat sur fonds propres permet aux entreprises de contourner les emprunts. Dans le même temps, ce mode d’achat peut réduire rapidement la trésorerie de l’entreprise. En ce qui concerne le crédit auto, il constitue un bon choix pour les entreprises désireuses de conserver leurs économies pour d’éventuels imprévus. Le crédit ballon regroupe à la fois un crédit auto et un contrat de location. L’entreprise n’est propriétaire du véhicule qu’à l’issue du remboursement.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *