Peut-on rouler avec les feux de position allumés uniquement ?

1211 0
feux de position

Dans cet article, nous allons explorer en détail la question de savoir si l’on peut rouler avec les feux de position allumés uniquement. Nous fournirons un aperçu des réglementations en vigueur, des situations spécifiques et des conseils de sécurité à prendre en compte pour rouler en toute légalité et sécurité.

Réglementation concernant les feux de position

Les feux de position sont des dispositifs d’éclairage montés sur les véhicules pour permettre aux autres conducteurs de les voir, notamment en cas de faible visibilité. Il est important de connaître la réglementation en vigueur concernant leur utilisation, ainsi que les sanctions encourues en cas de non-respect des règles.

En France, le Code de la route prévoit que les feux de position doivent être allumés dès que la visibilité est insuffisante, c’est-à-dire lorsque la luminosité est inférieure à 1 000 mètres. En pratique, cela signifie qu’ils doivent être activés la nuit ou en cas de brouillard, de pluie ou de neige intense. Toutefois, ils ne doivent pas remplacer les feux de croisement, qui doivent être utilisés dès que la luminosité le permet pour éviter d’éblouir les autres usagers.

Il est donc interdit de rouler avec les feux de position allumés uniquement, sauf dans des situations très spécifiques.

Situations où les feux de position peuvent être utilisés seuls

Bien que la réglementation soit claire sur l’obligation d’utiliser les feux de croisement en complément des feux de position, il existe quelques exceptions où l’utilisation de ces derniers est autorisée sans les feux de croisement.

  • En cas de circulation à faible vitesse dans un espace clos, comme un parking souterrain ou un garage, où la visibilité est suffisante et où les feux de croisement seraient inutiles voire gênants.
  • Lorsqu’un véhicule est immobilisé sur le bord de la route ou sur une aire de stationnement, les feux de position peuvent être allumés pour signaler sa présence. Cette situation est notamment recommandée en cas de panne ou d’accident.

Dans ces cas spécifiques, les feux de position peuvent être utilisés sans les feux de croisement, mais il est important de respecter les conditions évoquées pour éviter les sanctions.

utilisation feux position

Conseils de sécurité pour l’utilisation des feux de position

Afin de préserver la sécurité des usagers de la route et de respecter la réglementation, il est essentiel de suivre quelques conseils pour utiliser correctement les feux de position.

  • Il est primordial de vérifier régulièrement le bon fonctionnement et la propreté de vos feux de position, notamment en cas de conditions météorologiques difficiles.
  • Lorsque vous stationnez votre véhicule sur le bord de la route la nuit ou par faible visibilité, pensez à allumer vos feux de position afin de signaler votre présence aux autres usagers.
  • Si vous devez rouler à faible vitesse dans un espace clos, n’hésitez pas à utiliser uniquement vos feux de position pour éviter d’éblouir les autres conducteurs.
A lire :   Comment bien choisir son éthylotest

En conclusion : les feux de position ne suffisent pas pour rouler

Pour répondre à la question initiale, il est interdit de rouler avec les feux de position allumés uniquement, sauf dans des situations très spécifiques. Les feux de croisement doivent être utilisés en complément pour assurer une meilleure visibilité et éviter d’éblouir les autres usagers. En respectant ces règles et en suivant les conseils de sécurité mentionnés, vous contribuerez à la sécurité sur nos routes et éviterez les sanctions prévues par le Code de la route.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *