Remplacement des bougies d’allumage : à savoir pour les remplacer

656 0
remplacement des bougies

Alors que les perspectives d’avenir de l’automobile semblent assurées avec le développement de la voiture autonome, du moteur électrique ou des divers outils d’assistanat numérique, l’heure n’est pas encore au chamboulement complet de notre univers à quatre roues. Avant de nous laisser piloter par des voitures autonomes et propulsées par de nouvelles formes d’énergie, il convient de poursuivre l’entretien des pièces maîtresses de nos bonnes vieilles voitures thermiques. L’entretien de la voiture est en effet une condition sine qua none indispensable de sa longévité.

Vidanges, changement des plaquettes de frein ou de la courroie de distribution sont autant d’opérations nécessaires à notre sécurité et au maintien en bon état de notre véhicule. Le remplacement des bougies d’allumage doit également faire l’objet de toute notre attention, car cet élément essentiel de notre moteur influe aussi bien sur ses performances que sur sa consommation. Explications.

Les bougies d’allumage, un élément essentiel

Présente dans tous les types de systèmes d’allumage, qu’ils soient électroniques, à contact ou sans contact, la bougie d’allumage est un élément essentiel des moteurs à combustion interne. C’est elle qui produit l’étincelle nécessaire, grâce aux propriétés électriques de ses électrodes, pour enflammer le mélange air-carburant qui permet de créer l’énergie indispensable à la motricité du véhicule.

La bougie d’allumage est constituée de l’assemblage de plusieurs éléments. Sa partie supérieure est connectée par un fil haute tension à la bobine qui permet son alimentation en courant. L’autre partie, appelée culot, se visse directement dans la culasse et abrite l’électrode qui génère l’étincelle. On en trouve généralement une par cylindre, plus rarement deux. Et il faut savoir que le remplacement des bougies d’allumage est essentiel pour maintenir les performances de votre moteur et limiter votre consommation.

L’importance de vos bougies d’allumage

Une bougie d’allumage usée risque d’entraîner un certain nombre de conséquences fâcheuses. D’abord, elle peut être responsable de ratés d’allumage ou de pertes des cylindres, ce qui peut provoquer un fonctionnement moteur très bruyant, voire de violentes secousses. Le remplacement des bougies d’allumage peut non seulement régler ces problèmes, mais il peut aussi optimiser les performances de votre véhicule tout en limitant sa consommation de carburant.

En effet, des bougies d’allumage neuves et de qualité peuvent vous permettre d’augmenter le couple moteur dans tous les régimes. Ceci améliore nettement le confort de conduite en favorisant une réponse souple et dynamique de votre moteur. Par ailleurs, vous remarquerez une diminution significative de votre consommation de carburant. Un point important pour ceux qui veulent faire des économies, mais aussi pour limiter les émissions de particules nocives dans l’atmosphère.

bougies d'allumage

Comment faire pour vérifier ses bougies d’allumage

Afin de faire la vérification des bougies d’allumage de votre voiture par vous-même, vous devez en premier lieu être certains que l’ensemble des fils haute tension sont véritablement en bon état. Vous devez faire cela en utilisant un multimètre. Pour ce faire vous devez allumer le système en mode « ohmmètre ». Ensuite, attachez de chaque côté du fil les tiges, et ensuite vous devez mesurer la résistance.

Comparez le chiffre obtenu avec le multimètre avec les chiffres notés sur les fils (regardez sur le manchon isolant). Si les pièces sont en bon état, ils afficheront une résistance de 3,5 – 10 kOhms. Si le fil en question n’est pas cassé, vous continuez le processus de vérification en vérifiant si les bougies d’allumage fonctionnent.

Pour effectuer l’état de fonctionnement des bougies, il faut réaliser une vérification visuelle. Pour ce faire, dévissez les divers points de montage et examinez-les : un encrassement de la surface de votre bougie, une déformation de la pièce et la présence de dommages mécaniques indiquent une défaillance de ces pièces. Si absolument aucun dommage n’est visible et que vous ne constatez rien, mais que ces bougies d’allumage ne produisent pas du tout d’étincelle, un diagnostic plus profond de système d’allumage sera nécessaire, y compris la bobine, l’allumeur ainsi que les autres composants.

Quand effectuer le remplacement des bougies d’allumage ?

Selon les fabricants, le remplacement des bougies d’allumage doit s’effectuer régulièrement en fonction de leur constitution. Les bougies d’allumage en nickel doivent être changées tous les 20 000 à 30 000km, celles en platine tous les 60 000 à 70 000 km tandis que les bougies en iridium peuvent atteindre les 100 000 km. Néanmoins, ces recommandations ne doivent pas vous empêcher d’effectuer une veille régulière de vos bougies pour repérer les signes de leur perte d’efficacité et assurer leur entretien.

De multiples paramètres doivent vous alerter. Une inspection visuelle vous permettra par exemple de repérer des tâches noires, blanches ou rouges sur les bougies, la présence d’huile, de carburant, tous constats qui doivent vous pousser à changer vos bougies. Par ailleurs, si vous remarquez une augmentation de la consommation de carburant, un démarrage difficile, une perte de puissance, un ralenti altéré ou encore une dynamique déclinante, on vous conseille là encore d’inspecter vos bougies, car il est peut-être temps de les changer !

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *