Tout ce qu’il faut savoir sur les vélos électriques

262 0
vélos électriques

Les vélos électriques ont le vent en poupe depuis quelques années. À l’inverse des vélos classiques, ces modèles optimisent les conduites et permettent de parcourir de longues distances. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles ils sont autant prisés. Toutefois, pour profiter de tous ces atouts, il faudra faire un meilleur choix et se renseigner sur l’utilisation et le fonctionnement de ces moyens de transport. Voici donc un guide complet sur l’utilisation des vélos électriques.

Qu’est-ce qu’un vélo électrique ?

Le vélo électrique fonctionne comme un vélo classique à la différence que ces modèles intègrent une assistance électrique. Cette dernière vient accompagner le pédalage et permet alors aux utilisateurs de faire moins d’efforts. Conçus dans les années 70, les vélos à assistance électrique existaient depuis longtemps et s’adressent à toutes les catégories de personnes. Au fil du temps, leur utilité et leur forme ont évolué avec l’avènement des nouvelles technologies.

Le vélo électrique est en réalité équipé d’un moteur qui peut figurer au niveau des roues ou du pédalier. Ce moteur est alimenté par une batterie qui permet aux utilisateurs d’être assistés pendant le pédalage. En général, ces appareils possèdent 3 à 4 modes d’assistance qui permettent a priori de réguler l’intensité de l’assistance au pédalage. Selon la position du moteur, la conduite peut être confortable ou non.

Par exemple, avec un moteur inclut dans la roue arrière, cela procure assez de sensation et reste naturelle et intuitive. Par contre, un vélo électrique disposant d’un moteur dans la roue rend faciles les réparations, mais alourdit la direction du vélo. Par ailleurs, acheter un vélo électrique Moustache ou d’une autre marque présente d’énormes avantages.

Pourquoi utiliser un vélo électrique ?

De prime abord, le vélo électrique permet de faire de longues distances sans trop d’effort. Il permet également de parcourir plusieurs chemins, dont les chemins très vallonnés. Étant aussi polyvalent, il accompagne au travail, en ville, dans les campagnes et même certains modèles sont adaptés pour des promenades dans les montagnes. Il s’agit donc d’un moyen de transport qui permet de faire fi des embouteillages et d’arriver à temps au travail.

De même, un vélo électrique peut supporter une charge supplémentaire et vous permet de mieux résister au vent. C’est aussi le lieu de rappeler qu’ils permettent aux utilisateurs de conserver une certaine liberté en comparaison aux transports en commun. Les études ont révélé que ces modèles sont utiles pour garder une bonne santé et agir dans le développement de l’enivrement. En effet, son utilisation permet de diminuer la pollution de l’air.

Par ailleurs, contrairement aux véhicules, les vélos électriques sont faciles à garer et ne nécessitent que l’utilisateur trouve un garage en amont. Toutefois, le prix de ces appareils peut constituer un frein à leur achat. De ce fait, l’État a mis en place des aides financières pour permettre à plusieurs personnes de l’acquérir. Les aides peuvent atteindre 200 euros selon les caractéristiques et le type de vélo. Cela permet de réduire le coût d’acquisition du vélo.

vélo électrique

Les différents types de vélo électrique

Les vélos électriques se déclinent en plusieurs modèles. Selon l’utilisation à en faire, il faudra privilégier un modèle plutôt qu’un autre. Les principaux modèles sont entre autres les :

  • Vélos électriques de ville,
  • Les VTC électriques,
  • Les VTT électriques,
  • Les vélos électriques de route,
  • Les vélos électriques de randonnée,
  • Les vélos électriques rapides.

Chaque vélo possède donc son utilisation et sa spécificité. Les vélos à assistance électrique pour la ville sont les plus répandus en France. Ils sont très utilisés dans les régions, les villes et sont de plus en plus retrouvés dans le milieu urbain. Leur principale caractéristique est entre autres le confort et ses équipements qui ne nécessitent pas assez d’entretien.

Avec les vélos pour randonnée, il devient facile de parcourir une longue distance. En outre, le vélo électrique pliant permet un encombrement minimal en termes de poids, de hauteur et de longueur. Bien qu’il n’existe pas un vélo électrique pouvant être conduit sur toutes les voies, il est tout de même possible de trouver un vélo électrique de compétition. Cependant, si le vélo est par exemple limité à un usage pour des sorties sur chemins ou des trajets urbains, il est alors préférable d’adopter d’autres équipements.

Comment choisir un vélo électrique ?

Pour profiter des nombreux atouts du vélo électrique, il faudra faire le bon choix. Pour cela, il devient primordial de tenir compte de certains critères. En premier lieu, le choix d’un vélo électrique doit dépendre de l’utilisation du vélo. Pour le travail, il est préférable d’opter pour un vélo de ville. Il en est de même s’il s’agissait de la randonnée. Après cela, il faudra vérifier la batterie du vélo. Exprimée en wattheures, la puissance énergétique des batteries des vélos électriques varie en général entre 300 et 600 Wh. Une grande capacité permet de bénéficier d’une autonomie assez élevée.

Il faudra ensuite vérifier la disposition du moteur avant de choisir. Chaque position possédant des points positifs et négatifs, il est primordial de les analyser afin de choisir celui qui convient au mieux à l’utilisation. D’autre part, le mode d’assistance permettant de fournir peu d’effort constitue également un critère important lors de l’achat. À ce niveau, il existe deux conceptions d’assistance électriques. Il s’agit notamment de l’assistance « tout ou rien » et de l’assistance progressive.

Par ailleurs, les freins contribuent fortement à la praticité du vélo. À ce niveau, il faut distinguer plusieurs types dont les freins mécaniques à patins, à disques et hydrauliques. Enfin, le dérailleur, le cadre et la position sur le vélo à assistance électrique sont les derniers critères à considérer lors du choix.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.