Comment obtenir un permis de conduire français quand on est étranger

191 0
Obtenir un permis de conduire

Que vous ayez besoin d’un permis de conduire en France ou que vous ayez déjà un permis étranger, voici tout ce dont vous avez besoin pour circuler en toute sécurité sur les routes de France.

Qui peut conduire en France ?

Les étrangers titulaires d’un permis de conduire étranger complet et reconnu peuvent conduire en France pendant un an à condition de détenir un permis étranger :

  • est valide
  • a été délivré dans le pays de résidence avant de résider en France, et
  • est accompagné d’un permis de conduire international (PCI) et/ou d’une traduction notariée officielle du permis.

En plus :

  • vous devez avoirplus de 18, l’âge minimum français pour conduire une voiture.
  • votre licence doit être sans restrictions, annotations ou suspensions
  • vous devez respecter les restrictions médicales (p. ex. lunettes sur ordonnance)
  • vous ne pouvez pas avoir été interdit de conduire en France avant d’avoir obtenu votre permis de conduire étranger

Les permis de conduire étrangers deviennent invalides un an à partir de la date de résidence, il est donc recommandé des échanger avant cette date si vous prévoyez rester plus d’un an.

Permis de conduire français pour les citoyens de l’UE/EEE

Si votre permis de conduire est délivré par un pays de l’UE/EEE, vous devez avoir obtenu votre permis de conduire étrangerforte>pendant que vous viviez légalement dans le pays où il a été délivré en. L’échange de votre permis contre un permis français est facultatif sauf si vous êtes déduit des points pour une infraction au code de la route, il devient alors obligatoire.

Ressortissants non-UE/EEE conduisant en France

Si vous avez une licence extra-européenne complète :

  • vous devez avoir obtenu votre permis de séjour à l’étranger avant de recevoir votre résidence permanente ou votre visa de l’Office français de l’immigration et de l’intégration
  • si votre nationalité est différente de celle qui figure sur votre permis de conduire étranger, vous devez l’avoir obtenue tout en vivant légalement dans ce pays

Note: Les diplomates et les étudiants en résidence légale sont autorisés à utiliser leur permis de conduire étranger pendant toute la durée de leur séjour en France. (Certaines conditions s’appliquent).

Échanger un permis de conduire étranger en France

Vous êtes tenu d’échanger votre permis de conduire étranger si vous souhaitez conduire en France après l’expiration du délai qui vous a été accordé pour l’utilisation de votre permis étranger. Vous ne serez pas légalement autorisé à conduire si vous n’échangez pas votre permis. Si votre permis ne peut être échangé, vous devez passer avec succès un examen théorique et pratique pour obtenir un permis de conduire probatoire.

Permis de conduire
Citoyens de pays qui ont un accord de réciprocité et qui peuvent échanger leur licence étrangère contre une licence française sans avoir à passer un test en France s’ils y résident depuis moins d’un an. La liste des pays se trouve et plus d’informations peuvent être obtenues en français.

Où faire une demande de permis de conduire français

Pour faire une demande d’échange de votre licence étrangère contre une licence française, vous pouvez aller à :

  • votre préfecture locale
  • votre sous-préfecture locale (ils ne traitent pas tous ces demandes, vérifiez donc avant d’y aller)
  • Direction de la police à Paris

Documents nécessaires pour l’obtention d’un permis de conduire français

Ce dont vous avez besoin pour votre demande peut varier en fonction de votre situation, alors renseignez-vous auprès de la préfecture avant votre départ. Il se peut que l’on vous demande :

  • le formulaire cerfa n°14879*01
  • la cerfa n°14948*01, Réf. 06 imprimé en couleur
  • votre permis de conduire européen original + 2 photocopies recto et verso
  • une pièce d’identité officielle (passeport) + 2 photocopies
  • 2 photocopies des justificatifs de domicile des 6 derniers mois
  • carte de Séjour avec photocopie recto-verso
  • les ressortissants de pays non membres de l’UE/EEE ou les ressortissants suisses ont besoin d’une photocopie de leur visa
  • les ressortissants de l’UE/EEE ou de la Suisse doivent justifier d’un séjour de six mois en France.
  • 2-4 photos d’identité récentes
  • 2 photocopies de la preuve d’adresse
  • votre permis de conduire étranger (ou une photocopie couleur), avec traduction notariée
  • une traduction officielle (notariée) de votre permis de conduire ou du permis de conduire international (PCI)

Le coût d’échange de votre licence à une licence française peut varier et cela peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois. Le permis de conduire français doit être renouvelé tous les 15 ans. Si votre permis de conduire actuel a moins de 3 ans, votre nouveau permis français sera un permis probatoire de 3 ans.

Obtenir un permis de conduire français : Examen de conduite français

Si votre pays n’a pas d’accord avec la France, après un an de résidence, vous devrez passer des examens théoriques et de conduite pour obtenir un permis de conduire français. L’épreuve écrite peut être passée par vous-même en étudiant le Code de la Route. Il existe également plusieurs outils en ligne payants qui peuvent vous aider à vous préparer à l’examen écrit.

Vous devrez passer par la préfecture ou une auto-école pour obtenir le formulaire d’inscription Cerfa 14866*01, que vous devrez présenter avec une pièce d’identité ou un permis de séjour, un certificat médical confirmant que vous êtes apte à conduire, deux photos récentes format passeport et deux enveloppes préadressées. Certaines écoles s’adressent aux anglophones, sinon vous pouvez demander un traducteur à votre préfecture.

Règles de conduite en France

Si vous avez le droit de conduire en France, félicitations ! Rappelez-vous cependant que les règles de circulation peuvent être légèrement différentes de celles de votre pays d’origine. En voici quelques-unes:

Non seulement vous devez conduire à droite, mais la priorité à la circulation vient de la droite. La priorité à la circulation sur les ronds-points est sur la gauche. Il est interdit de boire, de manger ou d’écouter un casque d’écoute en conduisant.

Les limites de vitesse varient en fonction des conditions météorologiques.

Vous les verrez marquées sur les panneaux à différents endroits. Il y a des pénalités strictes pour excès de vitesse, et il est illégal d’avoir un appareil de détection de radars dans sa voiture..

La conduite en état d’ébriété est prise au sérieux. La règle est de 50 mg d’alcool par 100 ml de sang et de 0,2 % d’alcool pour les conducteurs ayant moins de 3 ans d’expérience.

Un système de points est utilisé pour les pénalités. Les pilotes commencent avec 12 points, et entre 1 et 6 points peuvent être déduits pour différentes infractions. Les nouveaux pilotes commencent avec seulement 6 points pendant les 3 premières années après avoir réussi leur test.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *