Entretenir sa voiture : Comment garder son vieux cabriolet en parfait état ?

269 0
comparatif d'achat d'une porsche cabriolet

Lorsque vous venez d’acquérir ce petit bijou, cette question devient une des principales préoccupations pour vous. Pour arriver à un bon résultat, il faut beaucoup de la patience, de la passion, de bons produits d’entretien. Il en est d’ailleurs de même pour les voitures de collection.

Conseils pour entretenir sa voiture de collection : 

L’huile de coude, le meilleur produit d’entretien

L’huile de coude est une expression qui signifie l’énergie, la vigueur, la force qu’on déploie pour accomplir une tâche. Lorsque vous avez une voiture de collection, à l’exemple des cabriolets sur comptoirducabriolet.eu, il est préférable de la laver vous-même. Cela a un double avantage. Vous prenez du temps pour chouchouter votre véhicule d’une part et d’autre part, vous choisissez vos produits. En général, de l’eau de robinet et de l’huile de coude sont largement suffisantes.

L’huile de coude est utilisée dans le polissage ou le lustrage. C’est une opération nécessaire pour éliminer des microrayures. Mais avant, il faut nettoyer méticuleusement votre voiture et pour finir, vous appliquez une cire protectrice. Cette huile de coude est aussi indispensable en cas de traces de sèves. Pour en venir à bout, il suffit de mélanger du bicarbonate avec de l’huile d’olive. Vous frottez doucement à l’aide d’un chiffon pour ne pas abîmer votre carrosserie.

Préserver la carrosserie des intempéries

La carrosserie d’une voiture est ce que la peau est pour l’être humain. Tout comme votre peau, la carrosserie subit des agressions au quotidien et il devient nécessaire de la protéger. Ceux qui possèdent un garage n’ont pas de soucis réels à se faire, mais pour les autres, il existe des alternatives :

  • Vous pouvez installer un abri-voiture si vous habitez une maison individuelle. Cet abri peut être fait en bois ou en métal. Il est très simple à installer et protège vos vitres et vos carrosseries des grêlons ou d’autres objets
  • Par temps de canicule ou en hiver, votre voiture est plus sensible aux pannes. En cas de chaleur, il faut vérifier régulièrement le liquide de refroidissement. En cas de froid, pour que votre moteur ne soit pas grippé, utilisez une huile de bonne qualité, moins visqueuse et plus fluide
  • La protection par bâche est également une excellente alternative. La bâche protège particulièrement la carrosserie des UV qui décolorent la peinture et même de la poussière

Laissez un peu de temps et d’argent de côté pour elle

En France, on estime à trois milliards d’euros par an le chiffre d’affaires généré par la passion des voitures de collection. Dans ce montant, on inclut l’achat et l’entretien de ces anciens modèles. C’est dire qu’en général que pour entretenir ces bijoux, il faut avoir des moyens. C’est pour cela que vous devez avoir un peu d’argent de côté pour les réparations des pannes. Les factures de ces réparations peuvent très salée !

Les voitures de collection demandent des soins particuliers. Bien qu’il y ait des garagistes spécialisés dans l’entretien des voitures de collection, le mieux est d’en prendre soin personnellement. Ainsi vous maîtrisez la provenance des produits utilisés pour l’entretien. Il faut tout d’abord posséder un garage où les voitures peuvent être protégées des intempéries. Pour une meilleure protection, il convient de les couvrir avec une bâche. Par ailleurs, il est conseillé de monter votre voiture sur des cales pour ne pas déformer les roues.

Entretenir sa voiture

Faire attention aux parties fragiles

Les voitures sont très souvent exposées à la poussière et aux intempéries. Ce qui fait qu’en général, certaines parties de votre véhicule comme la capote des cabriolets par exemple, sont plus sensibles à ces intempéries que d’autres. Ce qui veut dire en d’autres termes qu’elles méritent un plus grand soin. En hiver par exemple, la neige et parfois la pluie s’infiltrent dans certaines pièces difficiles d’accès. Si elles ne sont pas nettoyées convenablement, elles peuvent être rouillées. Il s’agit des pare-chocs et l’intérieur des passages de roue.

Il est préférable que vous laviez votre voiture vous-même. Par temps de froid, utilisez de l’eau chaude pour laver ces parties délicates. Attention toutefois à ne pas frotter trop vigoureusement au risque de les abîmer. Une fois l’étape de lavage achevée, prenez la peine de bien les sécher. Si vous avez confié cette tâche à un lave-auto, assurez-vous que ces parties fragiles ont bien été séchées.

Tissu en coton et eau savonneuse : vos meilleurs amis

Pour avoir une belle carrosserie, pas besoin de dépenser des centaines ou des milliers d’euros en produits d’entretien. Deux éléments peuvent vous permettre de faire briller de mille feux votre voiture. Il s’agit de l’eau savonneuse et d’un tissu en coton. La méthode de lavage est simple. Étant donné que votre voiture est exposée à de la poussière, et pour éviter de rayer votre carrosserie, commencez par verser de l’eau pour enlever le maximum de poussière.

Il faut savoir que la voiture se lave de haut en bas. Ceci pour permettre à la saleté collée sur le bas de la voiture et sur les pneus de se décoller facilement. Vous pouvez utiliser un shampoing spécial pour voiture ou faire mousser du savon dans de l’eau. Vous aurez besoin de deux chiffons. Un pour laver et un second pour lustrer. Il faut savoir que le choix du chiffon est important. Optez pour des chiffons en coton ou des gants de lavage en microfibres.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *