Le certificat de non gage : le document essentiel pour la vente d’un véhicule en toute sécurité

1822 0
vente véhicule

Le marché de l’automobile d’occasion est un rouage essentiel du commerce de voitures. En effet, les personnes en capacité de ne pas regarder à la dépense et d’investir systématiquement dans des véhicules neufs sont bien rares. Cependant, au regard des sommes en jeu, il est aussi le lieu de certaines méfiances, et de réticences à faire confiance. Les arnaques en la matière sont fréquentes. C’est pourquoi le certificat de non-gage existe, afin de permettre la vente d’un véhicule en toute sécurité, et fluidifier les échanges entre acheteurs et vendeurs.

Le certificat de non-gage, ce document permettant la vente d’un véhicule en toute sécurité

Mais qu’est ce qu’un certificat de non gage ? C’est une attestation qui peut être obtenue en ligne en se rendant sur un site spécialisé comme Auto Portail ou auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture de votre lieu de résidence. Un certificat de non-gage est un document officiel qui atteste qu’un véhicule n’a pas de gage ou d’opposition en cours.

En d’autres termes, il s’agit d’une certification qui prouve que le propriétaire a payé toutes les dettes liées à son véhicule, comme les amendes, les contraventions ou les crédits en cours. Le certificat de non-gage est souvent exigé lors d’une vente de véhicule d’occasion pour garantir que la voiture ne fait pas l’objet d’un litige. Il est également nécessaire pour immatriculer un véhicule dans certaines situations.

certificat non gage

La procédure d’obtention d’un certificat de non-gage

En France, obtenir un certificat de non-gage est obligatoire pour vendre un véhicule d’occasion ou pour immatriculer un véhicule acquis à l’étranger. Afin de l’obtenir, il convient de se tourner vers l’un des services susmentionnés et de produire la carte grise du véhicule, la carte d’identité du vendeur ainsi que ses justificatifs de domicile. La demande sera acceptée après une courte enquête.

Le demandeur recevra alors le certificat de non-gage par courrier ou par email afin d’autoriser la vente d’un véhicule en toute sécurité. Suivant le service utilisé, on peut télécharger le document directement depuis le site web. Attention aux délais : en effet, au moment de la cession, le certificat de non-gage doit dater de moins de 15 jours. Attention également à la qualité de l’expertise et de la rapidité des équipes vers lesquelles vous décidez de vous tourner.

A lire :   Pourquoi le fait que votre voiture ne soit pas entièrement fonctionnelle ne signifie pas que vous ne pouvez pas la vendre en 2022 ?

Une sérénité garantie pour l’acquéreur du véhicule

Le certificat de non-gage est donc une formalité extrêmement importante pour garantir la vente d’un véhicule en toute sécurité et permettre des achats sereins sur le marché de la voiture d’occasion. C’est bien l’intérêt principal de ce document, en finir avec les arnaques fréquentes dans ce domaine. Il fait office de bon plan pour éviter des frais de voitures et des dépenses ou des problèmes dès l’acquisition. Par exemple, un vendeur malhonnête pourrait tenter de vendre un véhicule qui est encore sous crédit-bail.

Mais avec un certificat de non-gage en main, l’acheteur peut vérifier que le véhicule est libre de tout engagement financier.Le certificat de non-gage peut également aider à vérifier l’identité du vendeur. Lorsque vous achetez un véhicule, vous devez vous assurer que le vendeur en est bien le propriétaire légal. Le certificat de non-gage peut aider à vérifier que le nom du vendeur correspond à celui qui figure sur la carte grise du véhicule.

Aucun commentaire

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *